Vous êtes ici

Vous êtes ici

Du gouvernement au secteur privé, soutenir les entrepreneuses durant la pandémie

VIDEO en anglais

En septembre 2020, Vanessa Erogbogbo, chef de la chaîne des valeurs durables et inclusives du Centre du commerce international, s’est entretenue avec Meredith Preston McGhie, secrétaire générale du Centre mondial du pluralisme. Lors de cet entretien, elle évoque les effets de la pandémie sur les économies émergentes, particulièrement sur les micro, les petites et les moyennes entreprises, lesquelles sont majoritairement dirigées par des femmes travailleuses autonomes. Ces types d’entreprises ont été durement touchées par la pandémie, laquelle a exacerbé les inégalités de genres au sein de l’économie. Elle se penche également sur le rôle que les gouvernements et le secteur privé ont à jouer pour offrir aux entrepreneuses un accès à l’économie numérique, à des politiques de conciliation travail-famille comme des services de garde et des heures flexibles, ainsi qu’aux futurs « emplois verts ».

Dans sa conclusion, Vanessa Erogbogbo évoque l’inspiration qu’elle tire des initiatives d’entraide et de soutien dont elle a été témoin pendant la pandémie :

« Nous voyons l’économie comme cette immense entité pavée d’obstacles systémiques... Mais en réalité, c’est nous, en tant qu’individus, qui en sommes le moteur et qui pouvons faire une différence. Plus nous serons nombreux à travailler sur une myriade de petites choses à l’échelle individuelle, plus nous réussirons à faire changer les choses à grande échelle. »