Tanzanie

Vous êtes ici

Vous êtes ici

Nos interventions

Tanzanie

Depuis plus d'un siècle, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) contribue à la réduction de la pauvreté, à l'éducation, aux soins de santé, au développement économique et à la restauration culturelle en Tanzanie, sur le continent comme à Zanzibar. En reconnaissance de cet engagement durable et d'envergure envers le développement socioéconomique du pays, un accord de coopération a été signé avec la République Unie de Tanzanie en 1991, avant d'être révisé et entériné en 2001. Cet accord, qui facilite l'utilisation efficace des ressources financières et humaines, constitue aujourd'hui un engagement envers l'accélération d’un développement le plus avantageux pour les Tanzaniens. À ce jour, plus de 54 000 petits agriculteurs de Mtwara et Lindi ont augmenté leur productivité et leurs revenus d'au moins 100 %. Plus de 120 000 femmes et hommes font partie de groupes d'épargne communautaires, épargnant chaque année plus de 2,4 millions de dollars. Plus de 150 000 enfants bénéficient d'un enseignement pré-primaire et primaire de qualité, et plus de 28 000 femmes et enfants ont amélioré leurs pratiques en matière de santé et de nutrition. Les hôpitaux et dispensaires de l'AKDN réalisent chaque année plus de 460 000 consultations externes et effectuent près de 1,2 million d'examens. Le Fonds Aga Khan pour le développement économique (AKFED) gère des sociétés projets dans des domaines comme l'assurance ou l'agro-transformation. En 2007, il a contribué au lancement de SEACOM, l'opérateur de câbles sous-marins fournissant une connectivité internet à de nombreux pays d'Afrique de l'Est et de l'Ouest, dont la Tanzanie. [Lire le dossier sur l'AKDN en Tanzanie]

hide

hide

hide

hide