Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Ce dessin d’un des élèves illustre le sentiment d’isolation durant le confinement.
Académies Aga Khan
Les élèves utilisent l’art pour exprimer leurs sentiments durant la pandémie

Donna Scott, enseignante d’arts visuels à l’Académie Aga Khan de Mombasa, a récemment demandé à ses élèves de sixième d’exprimer leurs sentiments vis-à-vis de la pandémie de COVID-19 à travers l’art. Ces derniers avaient pour consigne d’utiliser les six éléments des arts visuels : lignes, valeur, espace, forme, texture et couleur.

Donna Scott explique la raison de ce projet : « Il me semblait important que mes élèves expriment leurs sentiments vis-à-vis de ce bouleversement majeur dans leurs vies, et l’art est un moyen puissant d’y parvenir. »

L’art, qui représente un moyen positif d’explorer et de se connecter avec ses expressions personnelles, s’est révélé être une échappatoire salvatrice pour les élèves au cœur de la pandémie.

Donna Scott espère que ses élèves conserveront leurs travaux et se rappelleront la façon dont ils ont réussi à surmonter cette période très particulière de leur vie. « Nous vivons une époque sans précédent dans l’histoire de l’humanité, et j’espère qu’ils conserveront leurs travaux pour s’en souvenir. »

Depuis la mise en place du confinement, les enseignants du département des arts expressifs s’efforcent de créer des environnements d’apprentissage stimulants pour soutenir leurs élèves et les aider à appréhender cette nouvelle normalité.

aka-drawings.jpg

Gauche : Le masque (texture) : « Inquiétude et anxiété face à la pandémie. » Droite : Le paysage (couleur) : « Air pur, ciel dégagé (moins de pollution atmosphérique) ».

Cet article est une adaptation d’une histoire publiée sur le site internet des Académies Aga Khan