Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Les lauréats du Grand concours public d’entrepreneuriat 2019 ont reçu 5 millions de shillings ougandais (1 344 dollars).
    Courtesy of Campus Bee
Fonds Aga Khan pour le développement économique
La Diamond Trust Bank s’associe au Programme Aga Khan pour l’entrepreneuriat afin d’encourager la création d’emplois

En Ouganda, la Diamond Trust Bank Ltd (DTB) a intégré un programme visant à encourager l’entrepreneuriat à l’École Aga Khan pour les élèves du primaire et du secondaire. L'objectif sous-jacent de ce programme est d’amener les élèves du secondaire et en études supérieures à devenir des créateurs d’emplois.

Dans le cadre de cette initiative, la DTB a parrainé le Grand concours public d’entrepreneuriat 2019, qui encourage les étudiants à tirer parti des occasions qui se présentent pour devenir créateurs d’emplois plutôt que chercheurs d’emploi. Le programme de cette année avait pour but d’enseigner aux étudiants comment élaborer des projets et des stratégies d’entreprise, des compétences qui manquent à la plupart des entrepreneurs en devenir.

Ronald Kasaanya, de la DTB, s’est exprimé à ce sujet au cours d'une exposition organisée dans le cadre de l’événement : « C’est une chose d’avoir une idée d’entreprise et une autre d’élaborer un projet et une stratégie d’entreprise. Aujourd'hui, en Ouganda, la plupart des entreprises n’atteignent jamais les un an d’activité, simplement parce que leurs créateurs n’établissent pas de stratégies à long terme. »

Lors de cet événement, le Programme Aga Khan pour l’entrepreneuriat s’est également intéressé aux stratégies financières élaborées par les étudiants pour leurs entreprises, un élément essentiel à leur réussite.

M. Kasaanya a déclaré que la DTB était ravie de prendre part à cette initiative. Il a par ailleurs souligné que les temps ont changé et que les étudiants devraient changer d’état d’esprit et passer de l'idée d’étudier pour obtenir un emploi à celle d’étudier pour créer des emplois. « Cette initiative s’inscrit dans notre campagne de responsabilité sociale des entreprises qui vise à redonner à la communauté, en particulier aux jeunes générations, qui représentent les futurs dirigeants de notre grande nation. »

Les étudiants ont exposé des projets d’entreprises passionnants, et notamment une champignonnière, des boulangeries, des entreprises technologiques et des agro-entreprises. Il leur a été demandé de commercialiser leurs idées pendant l’exposition, ce qui les a aidés à acquérir une autre compétence primordiale pour les petites entreprises.

Les lauréats ont remporté 5 millions de shillings ougandais (1 344 dollars) pour développer leurs projets. Les étudiants et les parents ont été encouragés à continuer de développer leurs projets d’entreprises même après le concours, car tous les participants avaient le potentiel de devenir de véritables chefs d’entreprise.

Cet article est une adaptation d'un texte publié sur Campus Bee.