You are here

You are here

https://d1zah1nkiby91r.cloudfront.net/s3fs-public/media/publications/2010_-_aktc_-_mali_projects_-_brief_eng_-_high_res.pdf
PDF icon Download (2.19 MB)
Aga Khan Trust for Culture - Mali Projects 2004-2010

Le Programme pour l’architecture en terre Dès le IVe siècle après J.C., des caravanes sillonnent l’Afrique de l’Ouest et le Sahara, traçant des routes entre les villes de la région et l’Europe et le Moyen-Orient. Il y a sur ces nouvelles routes commerciales des villes plus importantes que d’autres, Tombouctou, Gao, Djenné. Ces villes auront une influence commerciale et culturelle sur toute l’Afrique de l’Ouest ; on y édifiera de grandes bibliothèques, des madrasas et des universités islamiques. C’est donc sur ces sites de Tombouctou, Djenné et Mopti que le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) travaille depuis 2004 pour infléchir le processus de détérioration qui menaçait les trois plus belles mosquées et procéder à leur restauration. La restauration des Grandes Mosquées de Djenné et Mopti et de la Mosquée Djingareyber à Tombouctou se sera révélée être une source d’enseignement techniques, organisationnels et relationnels des plus précieux dans la préservation des structures en terre dans ce pays. Le Centre de l’architecture en terre de Mopti a été construit pour mettre en évidence la part essentielle que joue ce type de construction dans l’héritage culturel du Mali.