Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Grande mosquée de Djenné, façade sud-est après restauration, Djenné, Mali.
    AKDN / Christian Richters
  • Petit minaret sur le mihrab - Restauration de la mosquée Djingareyber à Tombouctou, Mali.
    AKDN / Christian Richters
  • Après la restauration de la grande mosquée de Mopti, au Mali, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a débuté la construction du Centre de l'architecture en terre à Mopti, un centre d'accueil des visiteurs qui s'intègre dans l'infrastructure touristique de la ville mais qui abrite également un programme administratif qui répond aux besoins locaux dans le district de Komoguel.
    Lucas Cuervo Moura
  • La construction du Centre de l'architecture en terre clôt la série d'initiatives que le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a entrepris à Mopti, au Mali. Le programme répond aux besoins de la gestion du district de Komoguel et des visiteurs de la zone, ainsi que de la communauté locale.
    AKDN / Christian Richters
  • Ravalement de la grande mosquée de Djenné, Mali.
    AKDN / Anne-Helène Decaux
Programme d'architecture en terre
C'est en 2004 que le Programme Aga Khan en faveur des villes historiques (AKHCP) a commencé à restaurer la grande mosquée de Mopti, au Mali. Ce projet de restauration comprenait également l'installation d'un système d'assainissement, le pavage de rues, la mise en place d'un système de soins de santé et d'autres mesures dans le district voisin de Komoguel. Depuis 2006, le Programme a exporté son travail à Tombouctou, où il a restauré la mosquée Djingareyber, et à Djenné, où il a également commencé la restauration de la grande mosquée. Dans chaque ville où il œuvre, l'AKHCP inclut également les quartiers adjacents.