Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Dans le cadre de l'initiative d'amélioration de la sécurité alimentaire et des revenus (FSI) de l'AKF à Cabo Delgado (la province la plus septentrionale et la plus pauvre du Mozambique où un enfant sur deux souffre d’un retard de croissance), les mères apprennent à préparer une bouillie enrichie afin d'assurer la bonne nutrition de leurs enfants.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI) à Mieze, Cabo Delgado, Mozambique.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Pour contribuer à la réduction des taux de morbidité et de mortalité infantiles et maternelles à Cabo Delgado, au Mozambique, l'AKF travaille en collaboration avec le Département provincial pour la santé afin de renforcer les systèmes de santé existants et d'améliorer la réaction des communautés face à la mauvaise santé maternelle, la nutrition et les pratiques d'alimentation des nourrissons et des enfants.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Groupes de nutrition à Pitolia, Cabo Delgado, Mozambique - Plus de 2 000 hommes et femmes de Cabo Delgado ont pris part à des démonstrations alimentaires sur la bouillie enrichie pour les enfants de moins de cinq ans, plus de 400 ménages ont reçu la visite d'animateurs formés et ont été sensibilisés à la nutrition et à l'alimentation des enfants ainsi que sur les potagers domestiques, et 185 conférences communautaires portant sur les pratiques nutritionnelles améliorées se sont tenues, en particulier pour les mères allaitantes et les nourrissons.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Groupes de nutrition à Pitolia, Cabo Delgado, Mozambique.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
Santé
À Cabo Delgado, les programmes de la Fondation Aga Khan (AKF) visent à améliorer la santé des populations de la province. Dans les districts d’Ibo et de Quissanga, la santé et la nutrition des habitants sont particulièrement mauvaises, et le taux de mortalité infantile atteint les 187 pour mille alors que 277 enfants sur mille meurent avant leurs cinq ans. Dans la région, l'espérance de vie est de moins de 40 ans.

Afin d'inverser les conditions révélées par ces indicateurs, la Fondation soutient des initiatives mises en place aux niveaux local et provincial qui consistent à :

  • Former et développer les capacités des professionnels de la santé ;
  • Soutenir la construction communautaire d'installations en matière d'hygiène, d'approvisionnement en eau et d'assainissement.
  • Sensibiliser au sida par l'intermédiaire d'organisations villageoises et d’organisations de femmes ;
  • Organiser des campagnes de vaccination.

En 2013, le nombre d'agents de santé communautaires formés par l'AKF a doublé pour passer de près de 360 à 720. Ensemble, ces agents suivent 79 600 femmes en âge de procréer et leurs enfants de moins de cinq ans à travers 200 villages. Grâce aux groupes d'épargne communautaires de l'AKF, plus de 4 800 personnes (dont 53 % de femmes) peuvent disposer d’un endroit propice pour épargner et accéder à des solutions de crédit à des conditions flexibles pour répondre à leurs besoins en matière d'investissements, de consommation, et en cas d'éventuelles urgences.

akf-mozambique-95804.jpg

Santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI) à Mieze, Cabo Delgado, Mozambique.