Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Champs écoles des producteurs - Organisation villageoise au Mozambique.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • À Cabo Delgado, l'AKF soutient actuellement 123 organisations villageoises de développement (OVD) à travers des campagnes et des projets qui permettent de répondre à divers problèmes.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Avec l'aide financière du Département de l'agriculture des États-Unis, l'AKF met en œuvre les initiatives de vulgarisation de MozaCajú en formant de petits producteurs de noix de cajou dans les provinces de Cabo Delgado, de Nampula et de Zambézie aux méthodes de production améliorées (photo : greffage), en améliorant leur accès à des intrants favorisant de meilleures récoltes et en les mettant en contact avec des entreprises de transformation et d'export.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Les provinces les plus au nord du Mozambique comptent parmi les plus pauvres du pays. L'AKF a pour objectif de catalyser l'amélioration de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance des populations rurales par l'intermédiaire d'intrants pour la production dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage et de l'artisanat, et par l'intégration des producteurs sur les marchés dans certaines chaînes de valeur.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Producteur de Moringa soutenu par la Fondation Aga Khan au Mozambique.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
Agriculture et sécurité alimentaire

Malgré une croissance économique rapide au cours des dernières années, la province de Cabo Delgado a pris un retard considérable par rapport au reste du Mozambique et reste la province la plus pauvre du pays, étant fortement dépendante de l'agriculture et extrêmement vulnérable aux chocs climatiques et aux variations des cours des denrées alimentaires. De plus, les populations locales ne sont pour le moment pas bien préparées à la transformation rapide qui va accompagner les découvertes récentes d'importants gisements de pétrole et de gaz en mer.