Villes historiques

Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

Notre implication

Villes historiques

Les projets de réhabilitation urbaine des centres historiques du Programme Aga Khan en faveur des villes historiques (AKHCP) stimulent le développement social, économique et culturel dans le but d'améliorer les conditions de vie et de promouvoir des modèles d'autosuffisance. Actuellement, le Programme vise à mettre en œuvre des projets complexes liant restauration et conservation, création de parcs et de jardins, aménagements urbains, planification urbaine et exploitation du patrimoine culturel en Afghanistan, en Égypte, en Inde, au Mali, en Malaisie et au Pakistan. Des projets ont été menés à bien en Bosnie-Herzégovine, en République kirghize, en Espagne, en Syrie, au Tadjikistan et à Zanzibar.

L'AKDN mène des projets de réhabilitation urbaine et rurale, comme la restauration de sites historiques, la création et la réhabilitation d'espaces publics, de parcs et de jardins et soutient des projets communautaires d'aménagement et de modernisation. Les descriptions pour chaque projet dépassent la simple restauration technique pour tenter de répondre aux problèmes soulevés par le contexte social et environnemental, le recyclage adaptatif, la durabilité institutionnelle et la formation.

Lire la suite

Au Caire, par exemple, les 30 hectares de verdure du parc Al-Azhar attirent près de deux millions de visiteurs par an : un nouvel atout pour cette ville qui manque cruellement d’espaces verts. D'une valeur de 30 millions de dollars, ce cadeau de Son Altesse l'Aga Khan à la ville du Caire génère non seulement assez de fonds pour subvenir à son entretien mais a également joué un important rôle de catalyseur pour la rénovation urbaine du quartier voisin de Darb al-Ahmar, qui était autrefois l'un des quartiers les plus pauvres de la ville.

A Delhi, le projet de rénovation urbaine de la tombe de Humayun, de la pépinière de Sunder et du Basti de Hazrat Nizamuddin lie héritage culturel et initiatives socio-économiques. L'objectif global de ce projet est d'améliorer la qualité de vie des résidents de la zone tout en créant un nouvel espace vert pour les habitants de Delhi et d'ailleurs. La création d'un musée du site spécialisé dans l'héritage moghol sera un modèle pour tous les sites patrimoniaux indiens.

En Afghanistan, de nombreux efforts de conservation du patrimoine, d'amélioration des conditions de vie, de développement de la communauté et de planification ont été effectués dans différents quartiers de Kaboul. La ville dévastée par la guerre a notamment bénéficié de la restauration des jardins de Babur, du mausolée de Timur Shah et de projets de réhabilitation urbaine dans le quartier d'Asheqan-wa-Arefan. À ce jour, plus de 120 projets ont été menés à bien à Kaboul, Hérat et Balkh.

De l’Afghanistan à Zanzibar, de l'Inde au Mali, ces initiatives mettent à profit le potentiel culturel pour améliorer les conditions socio-économiques prévalant dans les populations les plus pauvres qui, bien souvent, possèdent une incroyable richesse culturelle mais qui en sont réduites à vivre dans la pauvreté.

 

>