Médias

Vous êtes ici

Vous êtes ici

Notre implication

Médias
La liberté d’expression est absolument essentielle au bon fonctionnement d’une société. Ainsi, les journaux kenyans Taifa et Nation ont été lancés alors que l'Aga Khan était encore étudiant à Harvard. L'Aga Khan considérait qu’une presse écrite transparente et indépendante était un élément nécessaire à la transition démocratique de l'Afrique de l’Est. En 2015, l'Université Aga Khan a également inauguré l'École Supérieure des médias et de la communication pour former les chefs de file de ce secteur dans toute l'Afrique.

Nation Media Group, qui est désormais majoritairement détenue et dirigée par des Kenyans, est devenue la plus grande société de presse indépendante de l'Afrique centrale et de l'Est. Nation Media Group publie un grand nombre de journaux nationaux en anglais et en kiswahili, un hebdomadaire régional et est propriétaire de plusieurs chaînes de radio et de télévision.

Lire la suite

Les journaux Sunday Nation et Daily Nation ont été lancés en 1960 et « ont rapidement gagné la réputation de médias transparents et justes, tout en scandalisant les colons en appelant à la libération de Jomo Kenyatta, l'homme qui pourrait occuper le premier la fonction de Premier ministre du Kenya » selon Birth of a Nation, un livre publié à l'occasion du 50ème anniversaire du journal. Aujourd'hui encore, le journal jouit de cette bonne réputation.

Le Groupe prend part à la vie nationale du Kenya en partageant son point de vue indépendant mais ne s’y limite pas. Ses employés se sont investis dans des campagnes qui ont redonné au Kenya sa couverture forestière en plantant plus d'un million d'arbres. Le Groupe s'est engagé de façon innovante en faveur de l'éducation dans les villages reculés et a également pris part au développement économique du Kenya grâce à ses investissements et à son expansion. En 2016, le Groupe a mis sur pied une imprimerie de pointe, autre investissement d’envergure pour le pays. Depuis le début des années 70, il est également côté à la bourse de Nairobi.

Depuis son lancement en 2015, l'École Supérieure des médias et de la communication de l'Université Aga Khan propose un enseignement et une formation avancée pour les journalistes, les responsables de la communication et des médias et les entrepreneurs d'Afrique de l'Est et d’ailleurs. Cette école est dédiée à la formation des chefs de file des médias et encourage les institutions médiatiques qui seront les garants des plus hauts niveaux de compétence, d'éthique, de professionnalisme et de responsabilité sociale de leur secteur. Son ambition est d'assurer, à terme, l'existence de médias dynamiques, indépendants et diversifiés dans la région.

[Pour tout complément d'information]

>