Agriculture et sécurité alimentaire

Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

Notre implication

Agriculture et sécurité alimentaire

Depuis plus de 30 ans, le Réseau Aga Khan de développement œuvre dans des régions fragiles et reculées dans le but d’y réduire la pauvreté, d’y assurer une sécurité alimentaire et d’y améliorer les moyens de subsistance des petits producteurs et de leurs familles. Cette stratégie en faveur du développement a été largement reprise et adaptée, et a amélioré la qualité de vie de plus de 8 millions de personnes vivant dans des zones rurales et pauvres.

Elle repose sur six piliers. A savoir, la gouvernance participative permettant aux populations de prendre en main leur propre développement ; l'assistance agricole permettant aux agriculteurs d’augmenter leurs rendements ; le développement des entreprises et des compétences professionnelles permettant aux villageois de compléter leurs revenus agricoles ; la gestion des ressources naturelles, et notamment l'utilisation équitable de l'eau et la remise en état de terres dégradées ; l'inclusion financière permettant de stabiliser des revenus irréguliers ; la création d'infrastructures rurales, et notamment de ponts, de systèmes d'eau potable et de canaux d'irrigation, permettant d’améliorer les conditions de vie.

Ces programmes qui fêtent leurs 40 ans relèvent également les nouveaux défis liés à la croissance démographique, au changement climatique et aux circonstances géopolitiques.

Depuis sa création, la Fondation Aga Khan (AKF) concentre ses activités sur l'amélioration des productions agricoles dans les régions où la nourriture est insuffisante. L'agriculture reste le secteur comptant le plus d'employés au monde, offrant un moyen de subsistance à 40 % de la population mondiale d'aujourd'hui. Jusqu'à 80 % de la nourriture consommée à travers le monde provient des 500 millions de petites exploitations agricoles. 

Lire la suite


Cependant, aujourd’hui, 800 millions de personnes n'ont toujours pas un accès régulier à des quantités de nourriture suffisantes. Les effets du changement climatique viennent s’ajouter aux défis auxquels font face les agriculteurs : depuis 1990, les émissions mondiales de dioxyde de carbone ont augmenté de près de 50 %. Par conséquent, la couverture neigeuse et glaciaire de l'Himalaya devrait se réduire de 20 % d'ici 2030.

Grâce à ces activités, l'AKF propose des solutions durables à des problèmes émergents ou chroniques. La Fondation est notamment consciente de l'impact des inégalités hommes-femmes sur l'agriculture et la sécurité alimentaire. Il est estimé que si la disparité hommes-femmes venait à être éradiquée, le nombre de personnes sous-alimentées à travers le monde diminuerait de 150 millions.

Moyens de subsistance agricoles et gestion des ressources naturelles

Moyens de subsistance agricoles: L'AKF apporte une assistance technique aux agriculteurs et à leurs communautés dans de nombreux domaines :

  • intrants, machines, bétail ;
  • systèmes agricoles et gestion équitable des ressources, rotation, sols, eau ;
  • économies et marchés agricoles, y compris la promotion de récoltes et de bétail de qualité supérieure ;
  • qualité alimentaire, notamment la promotion de pesticides naturels, sécurité alimentaire et aliments nutritifs ;
  • stockage et transformation des aliments pour réduire les pertes après les récoltes ; et
  • groupements d'agriculteurs.

Gestion des ressources naturelles : Le but de l'AKF est d'établir une base de ressources naturelles plus résiliente au sein des communautés auprès desquelles elle travaille. Pour ce faire, elle met en œuvre des projets de création de biomasse (zones vertes), en plus d'aider les communautés à améliorer leurs capacités de gestion en matière d'agroforesterie, de pâturages, d'eau et de bétail. L'AKF travaille directement avec plusieurs groupes communautaires et aide les communautés à gérer et accéder plus facilement à des pâturages, ainsi qu'à aménager de nouvelles terres.

Sécurité alimentaire et nutrition : L'AKF soutient la production locale d'une nourriture de qualité et travaille avec les acteurs locaux et nationaux sur l’enrichissement nutritif des aliments. Elle aide également les agents de vulgarisation agricole à promouvoir une alimentation plus nutritive auprès des ménages auprès desquels ils interviennent. Dans certains domaines, l'AKF travaille avec d'autres agences et partenaires du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) afin d'améliorer la sécurité alimentaire par l'intermédiaire du développement agricole. Elle sensibilise également les ménages à la nutrition, aux régimes alimentaires sains, à la préparation et au stockage des aliments.

Infrastructure rurale

Infrastructure de transport : La Fondation Aga Khan (AKF) aide les communautés à construire des routes et des ponts, des ponts transfrontaliers et des liaisons routières sur les voies de transport existantes afin de relier les fermes aux marchés. Dans le cadre de ces initiatives, l'AKF rassemble les communautés, réunit des fonds, assure le contrôle de la qualité et supervise les constructions. Les communautés, elles, fournissent la main-d'œuvre et les matériaux.

Infrastructure d'irrigation : L'AKF assiste les communautés dans la construction de canaux d'irrigation qui améliorent la productivité agricole et contribuent à l'aménagement de nouvelles terres. La Fondation mobilise et soutient également des comités de gestion d’approvisionnement en eau qui gèrent l'utilisation en continu de l'infrastructure.

Infrastructure de stockage : L’AKF soutient le développement et l’amélioration des infrastructures de stockage des produits de base afin de prévenir les pertes et de permettre aux agriculteurs d’utiliser ou de vendre ces produits lorsque cela s’avère plus propice ou plus rentable.

Adaptation au changement climatique

Suivi du changement environnemental : En partenariat avec l'Institut de recherche sur les communautés des régions de montagne de l'Université d’Asie centrale, la Fondation Aga Khan (AKF) analyse les changements qui interviennent dans l'environnement et dans l'agriculture dans différents milieux montagneux d'Asie centrale afin d'identifier les moyens appropriés de s'adapter à chaque contexte. Pour ce faire, les agences ont recours à l'utilisation d'imagerie satellite et de drones télécommandés.

Innovations intelligentes sur le plan climatique : Dans différents contextes, l'AKF soutient les communautés dans l'adaptation des systèmes agricoles au changement climatique, en portant une attention particulière aux nouveaux intrants et aux nouvelles techniques. Pour ce faire, l’AKF identifie des variétés de semences adaptées, ainsi que la conception, le développement et la mise en œuvre d'innovations pour la gestion de l'eau, comme des systèmes d'irrigation goutte à goutte et des pompes solaires ou des équipements de rétention de l'humidité du sol.

 

>