Vous êtes ici

Vous êtes ici

La pépinière de Sunder - Créer un environnement durable à New Delhi

VIDEO en anglais

Février 2018 - À partir du 14e siècle, la zone de Nizamuddin a commencé à être fortement construite. Les sérails, les tombes, les bâolis, les mosquées, les entrées somptueuses et les pavillons de jardin ont tous été construits le long de la rivière Yamuna. Au 16e siècle, la route Grand Trunk Road a été construite à travers la zone qui abritait plusieurs tombes avec des jardins clos, dont celle de l'empereur Humayun. Au 19e siècle, la zone qui s'étend du Purana Qila à son extrémité nord à Barahpulla à son extrémité sud (la première ville moghole de Delhi) était utilisée à des fins agricoles.

Lors de la construction du complexe du capitole de New Delhi au début du 20e siècle, la pépinière Sunder a été établie au nord de la tombe de Humayun. Elle a été créée afin de reproduire de jeunes plants pour les avenues de New Delhi, ainsi que pour expérimenter la résistance de plantes provenant d'autres pays de l'Empire britannique.

Après la signature d’un protocole d'entente en 2007 avec le Département central des travaux publics, l'Archaeological Survey of India et la Corporation municipale de Delhi Sud, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a entrepris des travaux de conservation et d'aménagement paysager à la pépinière Sunder. Elle est ainsi devenue un parc urbain de 36 hectares comportant son propre patrimoine, des zones écologiques et des pépinières, ainsi qu'un ensemble d'équipements.