Vous êtes ici

Vous êtes ici

Améliorer la qualité de vie des adolescents afghans

VIDEO en anglais

Dans les régions rurales de l’Afghanistan, les jeunes constituent une importante partie de la population, pourtant, ils n’ont que très peu d’influence en tant que citoyens. Soumis à des normes traditionnelles et conservatrices qui favorisent des mentalités réfractaires à l’éducation, la plupart des jeunes femmes et jeunes hommes ne terminent pas leurs études secondaires et sont forcés de se marier avant leurs 18 ans.

Dans ce contexte, la Fondation Aga Khan (AKF) et ses partenaires ont mis en œuvre le programme « Improving Adolescents’ Lives in Afghanistan » (IALA - Améliorer la qualité de vie des adolescents afghans) de mai 2017 à avril 2020. Dans le cadre de ce programme, l’AKF et ses partenaires ont travaillé auprès de plus de 176 720 adolescents et jeunes adultes originaires des hauts plateaux du centre de l’Afghanistan et les ont aidés à acquérir la confiance et les compétences leur permettant d’accéder à des perspectives d’avenir et de se positionner comme les agents d’un véritable changement au sein de leurs communautés. Au cours de ce processus, ils découvrent que seule leur pleine implication au sein de la société leur permettra d’améliorer réellement la qualité de vie de tous dans les régions rurales de l’Afghanistan.