Vous êtes ici

Vous êtes ici

Un nouvel hôpital pour Bâmiyân, en Afghanistan

VIDEO EN ANGLAIS

Bâmiyân, Afghanistan, le 24 avril 2017 - Sur un peu plus d'une décennie, le nombre d'admissions à l'ancien hôpital de Bâmiyân est passé de 1 900 en 2004 à 11 000 en 2016. Le nombre de consultations est passé de 43 000 à 175 000 ; le nombre de naissances de 100 à plus de 3 000 et le nombre d'opérations majeures de 150 à plus de 600.

Un agrandissement de l'hôpital était donc nécessaire, mais l’opération a vite été limitée. En réponse au besoin évident d'une installation spécialement construite, le gouvernement de la province de Bâmiyân a mis à disposition un terrain de 2,6 hectares en périphérie de la ville.

LAgence Aga Khan pour lhabitat (AKAH), spécialisée dans les constructions écologiques et parasismiques, a commencé les travaux de construction en 2013. Sur les 22,8 millions de dollars américains (30,3 millions de dollars canadiens) qu'a coûté la construction du nouvel hôpital, 17 millions (23 millions de dollars canadiens) ont été apportés par le gouvernement canadien. La Fondation Aga Khan Canada a contribué à hauteur de 3,2 millions de dollars américains (4,3 millions de dollars canadiens) à la construction, et le gouvernement français a, de son côté, donné 2,3 millions de dollars américains (3 millions de dollars canadiens). En octobre 2016, les services de l'hôpital ont été transférés dans les nouveaux locaux.

Le nouvel établissement ultramoderne de 141 lits dispose d'une structure sécuritaire, parasismique et écoénergétique. La construction novatrice en pisé de l'hôpital a été conçue pour être durable tout en s'intégrant à l'environnement. Le pisé permet également une meilleure isolation. Plus de la moitié de l'énergie consommée par le nouvel hôpital provient de panneaux solaires situés sur une colline derrière l'établissement, sur un terrain donné par le gouvernement de Bâmiyân.