Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Des étudiants attendent le début des cours dans la nouvelle salle informatique alimentée à l’énergie solaire de l’Université du Badakhchan, en Afghanistan.
    UCA
Programme du Partenariat avec les universités de montagne de l’AKDN
L’Université du Badakhchan ouvre une salle informatique alimentée à l’énergie solaire

En réponse à son objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans les universités de montagne, le Programme du Partenariat avec les universités de montagne (MUP) du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) a contribué à créer une salle informatique pour l’Université du Badakhchan, en Afghanistan.

uca-afghanistan-bu-solar-picture1.png

Le local technique où sont entreposés les batteries solaires et le mécanisme de régulation du système photovoltaïque.
Copyright: 
UCA

Les étudiants de l’université disposent désormais de leur propre salle informatique, qui a la particularité d’être autosuffisante grâce à un système photovoltaïque qui couvre l’intégralité de ses besoins en énergie. L’énergie solaire est particulièrement adaptée à la province du Badakhchan, où les coupures de courant sont fréquentes. Cette initiative reflète également les efforts que l’AKDN met en œuvre pour adopter des pratiques plus durables dans tous ses projets, notamment en vue de réduire ses émissions de carbone et de gérer les ressources naturelles de manière réfléchie.

La salle informatique est équipée d’ordinateurs dernier cri et peut accueillir jusqu’à 30 étudiants en simultané. Au total, 420 étudiants sont inscrits au programme d’informatique de l’Université du Badakhchan. La création de ce nouvel équipement a été financée par la Fondation Aga Khan (AKF) dans le cadre du Programme MUP, partenaire de l’Université d’Asie centrale (UCA).

Qasim Aria, recteur de l’Université du Badakhchan, s’est exprimé à l’occasion de l’inauguration de la salle : « Grâce à cette salle informatique, nos étudiants vont découvrir de nouvelles manières d’effectuer des recherches, de réaliser des travaux pratiques ou encore de faire leurs devoirs ».

Ce texte est une adaptation d’un article publié dans le numéro d’UCA News de décembre 2020.