Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • À la cafétéria du campus de Khorog, les étudiants doivent respecter des distances de sécurité.
    UCA
Université d’Asie centrale
Les universités mettent en place des modèles hybrides face à la pandémie

Plusieurs mois se sont déjà écoulés depuis le début de l’année scolaire à l’Université d’Asie centrale (UCA), mais de nombreux étudiants éprouvent toujours des difficultés à travailler depuis leur domicile, principalement en raison d’une connexion internet médiocre, si ce n’est inexistante.

Face à cette situation, l’UCA a rappelé sur ses campus les étudiants en première année préparatoire et en dernière année de master (qui obtiendront leur diplôme en 2021). En raison des contraintes d’hébergement liées aux mesures préventives prises face à la pandémie, les étudiants des autres programmes n’ont pas été rappelés. En effet, bien que les dortoirs de l’UCA soient conçus pour accueillir deux étudiants par chambre, la situation actuelle n’autorise la présence que d’un seul. Les étudiants présents sur le campus continuent ainsi de suivre leurs cours depuis leurs chambres équipées d’une connexion internet.

D’autres mesures ont également été mises en place afin de limiter les risques pour toutes les personnes présentes. Par exemple, la température de tous les étudiants et personnels présents sur les campus est prise chaque jour. Ces derniers doivent également porter un masque dès lors qu’ils quittent leur chambre. Les équipes de santé et de sûreté suivent la situation de près et désinfectent régulièrement les campus.

uca-tajikistan-ah_10368-r.jpg

Les dortoirs modulaires peuvent être configurés selon les préférences des étudiants - ou réaménagés afin de répondre à certaines restrictions en cas de pandémie.
Copyright: 
AKDN / Akbar Hakim

Ce texte est une adaptation d’un article publié dans le numéro d’UCA News de décembre 2020.