Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Planter des arbres est une activité ludique et respectueuse de l’environnement à laquelle tout un chacun peut prendre part afin d’améliorer la qualité de vie dans les milieux urbains et d’en apprendre davantage quant à la protection de l’environnement.
    AKDN
Services d’éducation Aga Khan
L’École Aga Khan de Och participe à l’initiative nationale « Green City »

Alors que la situation épidémiologique semble se stabiliser en République kirghize, le maire de Och a annoncé plus tôt cette année le lancement d’une initiative de plantation d’arbres afin de verdir la ville. L’initiative « Green City » (Ville verte) s’est ainsi déroulée le 20 mars 2021. Le personnel, les élèves et les parents de la communauté de l’École Aga Khan de Och ont participé à cet événement en plantant 100 chênes dans la zone d’Ak Tilek, un quartier de la ville qui a connu un développement récent et qui manque encore d’espaces verts.

Planter des arbres est une activité ludique et respectueuse de l’environnement à laquelle tout un chacun peut prendre part afin d’améliorer la qualité de vie dans les milieux urbains. Outre l’avantage esthétique évident, de tels projets présentent également de nombreux autres avantages et contribuent notamment à réduire les émissions de carbone et donc à atténuer le changement climatique.

Gulnara Abdieva, enseignante à l’École Aga Khan de Och, s’est exprimée à propos de l’événement : « Pour le personnel, planter des arbres n’est pas seulement l’occasion d’embellir et d’améliorer notre ville, mais également de sensibiliser les enfants à l’importance de l’environnement. Cela leur inculque l’amour de la nature et de leur pays. En outre, il s’agit d’une initiative qui renforce l’esprit communautaire et réunit, dans notre cas, les écoliers, les parents et le personnel enseignant dans la réalisation d’un objectif commun. »

En 2020, le conseil des élèves de l’établissement avait soigneusement préparé l’aménagement paysager de l’école pour le printemps et avait acheté 100 plants de chêne en prévision de l’initiative. Malheureusement, la pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement qu’elle a entraînées dans tout le pays avaient mis un frein à ce projet. Cela n’a pas découragé les élèves, qui étaient déterminés à planter leurs arbres dès que l’occasion se présenterait.

La grand-mère d’un élève de sixième a expliqué que « cet événement a renforcé les liens entre l’école et les familles. Nous sommes heureux d’avoir contribué à embellir la ville et améliorer la qualité de l’air. Grâce à ce projet, les enfants comprennent mieux l’importance de préserver la nature. Mon petit-fils et moi avons planté sept jeunes chênes qui se développeront bientôt et susciteront la joie et l’admiration des passants. »

Le personnel, les élèves et les parents ont tous apprécié participer à cette initiative et étaient fiers de contribuer à l’aménagement paysager et au verdissement de leur ville natale. Grâce à ce projet, les élèves ont appris à apprécier la beauté de la nature et comprennent désormais mieux l’importance de préserver l’environnement.

La participation de l’École Aga Khan à l’initiative « Green City » de la ville de Och reflète l’engagement historique du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), qui a planté au fil des années des dizaines de millions d’arbres en Asie et en Afrique, et dont les agences se sont engagées à en planter des millions d’autres dans le but d’atténuer les effets du changement climatique, en particulier pour les communautés les plus vulnérables. 

Ce texte est une adaptation d’un article publié sur le site internet des Services d’éducation Aga Khan.