Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • La situation actuelle en Afghanistan est sans précédent. Selon les Nations Unies, plus de 24 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire pour survivre.
    AKDN / Kiana Hayeri
Fondation Aga Khan
De nouvelles subventions débloquées pour soutenir les opérations humanitaires en Afghanistan

L’Afghanistan traverse actuellement la pire crise humanitaire qu’ait connu le monde. Dans les mois à venir, 97 % des habitants du pays risquent de sombrer dans la pauvreté, et la plupart d’entre eux pourraient alors se voir contraints de vivre avec moins de deux dollars par jour. Selon les Nations Unies, les taux de sécurité alimentaire ont chuté à un rythme jamais vu sur une aussi courte période, et la moitié de la population souffre aujourd’hui de famine. En ces temps extrêmement difficiles, la communauté internationale doit se montrer solidaire avec l’Afghanistan.

Forte de ses partenariats de longue date avec des donateurs internationaux, la Fondation Aga Khan (AKF) a redoublé d’efforts pour soutenir le peuple afghan et a élaboré plusieurs nouveaux programmes en vue de mener des opérations humanitaires, de renforcer l’offre de soins de santé et de services éducatifs et de raviver les moyens de subsistance à l’échelle locale.

Ces dernières semaines, l’AKF a signé de nouveaux accords de subvention avec les partenaires suivants afin d’apaiser les souffrances de millions d’Afghans.

Direction du développement et de la coopération de Suisse

L’AKF a signé deux nouveaux accords de subvention avec la Direction du développement et de la coopération de Suisse (DDC) afin d’apporter un soutien essentiel aux Afghans.

Le premier vise à améliorer la sécurité alimentaire de plus de 9 500 familles dans les provinces du nord et du centre de l’Afghanistan. Au cours des quatre prochaines années, l’AKF travaillera auprès de petits exploitants agricoles et de foyers dirigés par des femmes pour les aider à dynamiser leur production, à gérer durablement les ressources naturelles et à renforcer leur résilience face aux catastrophes naturelles. Des plans ciblés de renforcement de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance seront élaborés à l’échelle des ménages visés. Des plans similaires seront élaborés au niveau communautaire pour appuyer le développement des infrastructures publiques, la gestion des bassins hydrographiques et l’amélioration de l’accès à la finance.

Le deuxième accord de subvention sera consacré au renforcement de la sécurité alimentaire et au déploiement d’une protection d’urgence des moyens de subsistance. Les partenaires s’efforceront notamment de répondre aux besoins immédiats de plus de 3,5 millions de personnes.

akf-afghanistan-img_5727-scaled.jpg

Un groupe d’agriculteurs soutenu par le programme de la DDC.
Copyright: 
AKDN / Sayed Habib Bidel

Ministère fédéral allemand des affaires étrangères

Avec le soutien du Ministère fédéral allemand des affaires étrangères (GFFO), l’AKF s’efforce d’améliorer l’accès à des services sanitaires, nutritionnels et psychologiques essentiels pour plus de 360 000 personnes dans six provinces du nord et du centre de l’Afghanistan (Badakhchan, Takhâr, Baghlân, Samangân, Bâmiyân et Deykandi). Dans le cadre de ce programme, une aide sera également apportée à l’Institut médical français pour la Mère et l’Enfant (IMFE) de Kaboul.

L’objectif de ce travail sera de réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile, de limiter la propagation des maladies infectieuses, notamment la COVID-19, et d’améliorer la santé et la nutrition des enfants.

Le Grand-Duché de Luxembourg, par la Fondation PATRIP

Le système de santé afghan subit actuellement une très forte pression. Dans ce contexte, l’AKF prévoit de déployer des unités mobiles d’urgence en vue de renforcer la santé et la nutrition à l’échelle communautaire dans les provinces du Badakhchan, de Takhâr et de Baghlân. Le but de ce programme est d’améliorer l’accès à des services de qualité pour les populations vulnérables de ces zones reculées.

Cet accord de subvention prévoit la formation de six équipes mobiles de santé communautaire, qui travailleront avec près de 50 000 personnes vulnérables, notamment des femmes enceintes et des nouvelles mères, des enfants, des déplacés internes, des personnes souffrant d’un handicap, des prisonniers et des communautés nomades.

akf-afghanistan-img_6441-scaled.jpg

L’hiver rigoureux est venu aggraver les conditions très difficiles auxquelles sont confrontées des millions de personnes dans le pays.
Copyright: 
AKDN / Sayed Habib Bidel

Fondation Hilton

Dans le cadre de ce programme d’action humanitaire, l’AKF prévoit de travailler auprès de plus de trois millions de personnes dans huit provinces des hauts plateaux du centre de l’Afghanistan et de leur fournir une aide d’urgence, de la nourriture, des médicaments et des services de santé.

Les partenaires appuieront en parallèle des interventions communautaires qui renforceront la résilience des populations locales et contribueront à la restauration de leurs moyens de subsistance. Nous recrutons par exemple des autochtones pour nous aider à mettre en œuvre nos opérations d’urgence.

akf-afghanistan-registering-people-to-receive-aid-4-scaled.jpg

Un membre de l’AKF enregistre des membres d’une communauté locale lors d’une distribution d’aide alimentaire.
Copyright: 
AKDN / Sayed Habib Bidel

Hilfswerk International

Certaines zones de l’Afghanistan subissent des températures glaciales pendant l’hiver, notamment dans les régions de montagne les plus reculées. Afin d’améliorer la résilience des communautés les plus touchées par ces conditions climatiques extrêmes, l’AKF a signé un accord de subvention avec Hilfswerk International. L’objectif de ce partenariat est de fournir des articles de literie adaptés à l’hiver et des matériaux isolants pour le plancher aux familles nécessiteuses dans la vallée du Wakhan, au nord du pays. Ce programme prévoit également la distribution d’une aide alimentaire d’urgence aux foyers vulnérables de la région.

Grâce à ces programmes, l’AKF vise à renforcer la résilience des communautés afghanes vulnérables en vue de mieux les préparer à faire face aux évolutions de cette crise. Nous restons fermement engagés envers le peuple afghan et nous continuerons de conclure des partenariats afin de lui apporter un soutien efficace, durable et adapté à l’échelle locale.