Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Des groupes d’épargne communautaires dans le Bihar, Inde.
Services financiers
Inclusion financière

Dans le Bihar, en Inde, les personnes trop pauvres ou isolées pour bénéficier des services d’agences financières classiques peuvent rejoindre les groupes d’épargne communautaires mis en place par le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et ainsi accroître le patrimoine financier de leur ménage et réduire leur vulnérabilité, notamment en cas de choc financier.

« Souvent, la notion de microfinance nous évoque des prêts de petites sommes. Toutefois, elle dépasse le cadre du microcrédit et inclut désormais une large gamme de nouveaux produits et services répondant aux besoins des plus démunis. En termes simples, les personnes démunies des pays en développement ont besoin d’accéder à tous les types de produits financiers et de services sociaux dont les particuliers ou les petites entreprises ont besoin dans le monde développé... Nous devons nous engager en faveur d’une bonne éthique et avoir de bonnes idées et la volonté de travailler dur. Si nous nous lançons sur cette voie, la microfinance peut constituer un formidable outil de réduction de la pauvreté dans de larges régions du monde en développement. » Son Altesse l’Aga Khan, lors du lancement de l’Agence Aga Khan pour la microfinance, le 22 février 2005, au Palais des Nations de Genève, en Suisse.