Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Les équipes d'intervention en cas d'urgence scolaire (SERT) participent à une simulation de recherche et de sauvetage dans le cadre de leur formation sur le renforcement des capacités. Les SERT sont composées à plus de 50 % de femmes.
    FOCUS
Préparation aux catastrophes
Préparation aux catastrophes : créer les bases de la sécurité

Selon le Fonds des Nations Unies pour la population, les femmes et les enfants représentent plus de 75 % des réfugiés et des personnes déplacées en raison de situations d’urgence humanitaire. Les femmes sont souvent les plus vulnérables en temps de crise à cause de leur statut inférieur dans certaines sociétés, de leur manque de mobilité et de leur rôle de gardienne de la famille. Malgré ces difficultés, des recherches montrent que ce sont elles qui sont les plus efficaces dans les situations d’urgence.

Les femmes ont naturellement tendance à prendre soin des malades, des blessés et des personnes âgées. Elles anticipent les besoins essentiels pour survivre, comme trouver de la nourriture, de l’eau et un abri, et prévoir les besoins médicaux. Selon la Stratégie Internationale de Prévention des Catastrophes des Nations unies, l’intégration des femmes à la formation et à la planification de la réduction des risques de catastrophe (RRC) permettrait d’obtenir des résultats plus solides et durables suite aux catastrophes. FOCUS, qui fait partie de l’Agence Aga Khan pour l’habitat, a su donner une voix aux femmes dans le RRC à l’aide de programmes de formation et de sensibilisation à l’échelle communautaire.

Grâce aux initiatives de la RRC, FOCUS favorise les processus soucieux de l’égalité des sexes en permettant aux femmes d’améliorer la résilience des communautés. FOCUS reconnaît qu’il est nécessaire d’avoir davantage de premières intervenantes en Inde et se donne pour mission de former au moins 30 % de bénévoles femmes pour l’Équipe communautaire d’intervention d’urgence (CERT) chaque année.

Actuellement, 287 des 845 membres de la CERT et des comités de développement des villages (VDC) sont des femmes. En outre, au Pakistan et au Tadjikistan, FOCUS met tout en œuvre pour que les femmes se forment et acquièrent les compétences nécessaires pour devenir des responsables d’équipe.

« …Je joue un rôle important en assurant la sécurité de la communauté de ma région, notamment celle des femmes et des filles. Grâce aux directives de l’équipe FOCUS et à une série de programmes de sensibilisation, j’ai réussi à former un groupe engagé d’agents de gestion des catastrophes et de membres de la CERT », a déclaré Reshma Keshwani, RRC, sud de l’Inde.