Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Les étudiants de l’École de médecine et de l’École en soins infirmiers et de sages-femmes de l’Université Aga Khan sont formés au Centre hospitalier universitaire Aga Khan de Nairobi.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
L’Université Aga Khan en Afrique de l’Est
Les infirmiers formés à l’AKU améliorent la vie de millions de personnes

L’Université Aga Khan (AKU) a formé 2 100 infirmiers en Afrique de l’Est, une région qui manque cruellement de personnel de santé qualifié. Ces infirmiers, qui constituent le pilier du système de santé, prodiguent des soins de qualité à des millions de patients chaque année. L’AKU s’efforce d’améliorer la qualité de la formation des infirmiers ainsi que la réputation de cette vocation. Selon une étude de son programme de formation aux soins infirmiers, 90 % des anciens élèves restent dans la région et plus de 60 % d’entre eux travaillent dans le secteur public, renforçant ainsi les systèmes publics. Ceux qui occupent des postes cliniques prodiguent des soins à plus de 2 millions de personnes chaque année. En outre, plus de 100 anciens élèves ont accédé à des postes de direction et sont devenus, entre autres, infirmiers-chefs, PDG d’hôpitaux et responsables politiques, au bénéfice de millions de personnes.  

Récemment sur AKDN

Sur le terrain