Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Kurbanaliev Abutalip fabrique des jouets avec Nursamit, son fils âgé de trois ans.
    AKDN / Nance Ackerman
Fondation Aga Khan
Le fabricant de jouets de Kashka-Suu

Dans sa maison en région rurale de la République kirghize, Kurbanaliev Abutalip s'accroupit devant un établi improvisé et étale son matériel : des bouts de bois, des bouteilles en plastique vides, des clous, des marteaux, des tournevis et une scie. Avec ces quelques outils de base, Abutalip a trouvé un moyen d’établir un lien avec ses trois enfants : il fabrique des jouets.

Abutalip et son épouse Sanabar ont eu l’idée de fabriquer des jouets pour leurs enfants – Ayana, Nursamit et Nursalih, respectivement âgés de cinq, trois et un an – après avoir participé à des cours d’éducation parentale dispensés par la Fondation Aga Khan, avant la naissance de Nursalih.

« J’essaye de consacrer plus de temps à mes enfants qu’avant », explique Kurbanaliev. Le premier jouet qu’il a fabriqué était une petite chaise en bois. Aujourd’hui, Ayana, Nursamit et Nursalih ont un ensemble complet de meubles miniatures et de voitures fabriquées à partir de bouteilles recyclées. Leur mère leur coud des lapins, des vaches et des chevaux en feutre.

Pour Ayana, Nursamit et Nursalih, ces jouets ne sont qu’une source de jeu et d’amusement. Mais pour leurs parents, la fabrication de jouets est un investissement dans un avenir meilleur pour la famille, un cheval en feutre à la fois.

akf-kyrgyz-republic-toymaker_-_low_res_89.jpg


Le développement de l’enfant et l’interaction familiale sont enseignés au centre de ressources familiales de Kashka-Suu pour permettre aux familles de fabriquer des jouets, de jouer et de passer de bons moments avec leurs enfants.
Copyright: 
AKDN / Nance Ackerman

Récemment sur AKDN

Sur le terrain