Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Cette panthère des neiges a tué sept têtes de bétail, mais plutôt que d’abattre ce spécimen menacé, le Comité pour la protection environnementale alerta l’AKAH, qui apporta son aide pour relâcher l’animal dans le bassin versant protégé de la vallée de Bartang.
    AKDN
  • Avec le soutien financier du Fonds Prince Sadruddin Aga Khan pour l’environnement, l’AKAH vise à informer les populations quant à l’importance de la protection des panthères des neiges en organisant des sessions de sensibilisation, en favorisant la création de réseaux de bénévoles locaux et en soutenant les travaux d’amélioration des étables.
    AKDN
Agence Aga Khan pour l’habitat
L’Agence Aga Khan pour l’habitat contribue à la sauvegarde de la faune au Tadjikistan

En collaboration avec le Comité pour la protection environnementale de la région autonome du Haut-Badakhchan (GBAO), l’Agence Aga Khan pour l’habitat (AKAH) a récemment relâché une panthère des neiges piégée dans une étable à Rajuz, dans la vallée de Bartang.

La panthère des neiges, ou plus familièrement « grand chat d’Asie », était descendue des montagnes jusqu’au village de Rajuz, s’était introduite dans l’étable et y avait tué sept animaux. Le Comité pour la protection environnementale alerta l’AKAH immédiatement après l’accident.

En coopération avec l’Association des chasseurs du Tadjikistan, l’AKAH créa un groupe composé de représentants du Comité pour la protection environnementale et de la Police du tourisme du GBAO qui se rendit ensuite dans le village. La panthère des neiges fut sortie de l’étable dans une cage en treillis métallique et relâchée dans le bassin versant protégé de la vallée de Bartang.

Dans le cadre de ses activités de protection de l’environnement, l’AKAH cherche à renforcer la sauvegarde durable de la faune et à améliorer les pratiques de gestion de l’habitat par l'intermédiaire d'un projet pilote intitulé « Protéger les panthères des neiges par une gestion efficace de l’habitat », financé par le Fonds Prince Sadruddin Aga Khan pour l’environnement (PSAKFE). Dans le cadre de ce projet, l’AKAH organise des sessions de sensibilisation au sein des communautés, favorise la création de réseaux de bénévoles locaux, soutient les travaux d’amélioration des étables dans les villages afin de protéger le bétail et informe la population quant à l’importance de la protection de la panthère des neiges. Dans le GBAO, ce projet est mis en œuvre dans les districts de Shugnan et de Roshtqala, qui se trouvent dans l’aire de répartition de la panthère des neiges dans la région.