Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • AKDN
Centre de ressources en télésanté de l'AKDN
Evaluation: Formation en ligne en Afghanistan et au Tadjikistan

Le renforcement des capacités professionnelles des prestataires de soins de santé dans les régions mal desservies grâce à la formation en ligne est l'un des principaux objectifs du programme de télésanté du Réseau Aga Khan de développement (AKDN). Par l'intermédiaire de ce programme, l'Institut médical français pour la Mère et lEnfant (IMFE) propose des sessions de formation en ligne pour les prestataires de soins de santé dans les hôpitaux provinciaux de Bâmiyân et de Faizabad et dans l'hôpital régional Mirwais de Kandahar, en Afghanistan, et dans l'hôpital général de l'oblast de Khorog, au Tadjikistan.

En collaboration avec plusieurs institutions internationales partenaires dont le Service de santé Aga Khan, Afghanistan (AKHS,A), l'Université Aga Khan (AKU), l'IMFE, des enseignants de l'Université Dalhousie au Canada et de l'Institut d'éducation Notre Dame au Pakistan, le Centre de ressources en télésanté de l'AKDN (AKDN eHRC) a entrepris, en 2015, un projet de recherche afin de déterminer l'efficacité du programme de formation en ligne proposé par l'AKDN en Afghanistan et au Tadjikistan.

Les objectifs de cette étude étaient d'évaluer l'efficacité de la mise en œuvre de la formation en ligne dans l'amélioration des connaissances et des pratiques des infirmières et des sages-femmes de ces quatre établissements de santé en matière de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI). Elle avait également pour but d'identifier les forces et les faiblesses de cette approche ainsi que les facteurs qui mènent à la réussite ou à l'échec de ce type d’interventions en milieu médicalisé dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

En 2015, l'École d'infirmières et de sages-femmes (SONAM) de l'AKU et l'AKDN eHRC ont collaboré afin d'élaborer et de développer des sessions de formation en ligne accompagnées de tests préalables et postérieurs pour mesurer l'incidence de la mise en œuvre. En 2016, des instruments d'enquête ont été développés et validés, et l'AKDN eHRC a conçu et développé l'application mobile eLearning Observations (Observations sur la formation en ligne), afin de faciliter la collecte de données. Par la suite, des sessions de formation en ligne portant sur la SMNI ont été dispensées par la SONAM, ce qui a permis de collecter les données auprès des participants par l'intermédiaire de l'application.

L'étude était basée sur des méthodes mixtes et les données ont été recueillies grâce à plusieurs outils qualitatifs et quantitatifs. Pour déterminer les évolutions dans les connaissances et les compétences des participants après les sessions de formation en ligne, les connaissances en matière de SMNI ont été comparées et mesurées par l'intermédiaire de tests de connaissances préalables, postérieurs et différés. Les évolutions dans les compétences cliniques ont été déterminées selon une échelle d'observation. Pour évaluer les points forts de l'approche, les défis auxquels elle faisait face et les facteurs sous-jacents qui facilitaient ou gênaient la mise en œuvre efficace du programme, un questionnaire a été distribué aux participants après les sessions, des entrevues semi-guidées avec des animateurs, des développeurs de programmes et des managers/dirigeants ont été effectuées, et des documents relatifs au programme de formation en ligne de l'AKDN, tels que les rapports d'évaluation, ont été analysés.

Le projet s'est achevé en 2017 avec l'analyse des données, et la constitution et la diffusion de rapports.

L'étude a conclu que même si le développement des compétences n'était pas au centre des sessions de formation en ligne, les formations continues pouvaient avoir permis la création d'un environnement d'apprentissage, ce qui pouvait avoir conduit à une amélioration des scores de compétences. Même si l'étude n'a pas fourni de preuves démontrant que les formations en ligne sont préférables à des formations en face à face, et compte-tenu des défis géopolitiques auxquels font face l'Afghanistan et le Tadjikistan, un programme de perfectionnement professionnel continu en ligne élaboré selon des principes pédagogiques pourrait être un moyen de faire avancer le système.

Les résultats de l'étude ont été présentés aux participants afghans et tadjiks lors d'un séminaire en ligne.

Ce projet a été financé par le gouvernement du Canada par l'intermédiaire d'Affaires mondiales Canada et de la Fondation Aga Khan Canada. Il a débuté en avril 2015 et s'est achevé en 2017.

[En savoir plus sur le Centre de ressources en télésanté de l'AKDN ]