Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • À l’École Aga Khan de Mundra, en Inde, les élèves d’une classe de quatrième ont illustré la façon dont nous devrions prendre soin de notre planète et ne pas la détruire à l’occasion de la Semaine de l’environnement (du 8 au 12 juin).
Services d'éducation Aga Khan
En Inde, les Écoles Aga Khan s’engagent en faveur de la planète

« Une des premières conditions de bonheur est une existence qui ne rompe pas le lien de l’homme avec la nature. » Léon Tolstoï

La pandémie de COVID-19 a entraîné une prise de conscience mondiale : nous devons protéger notre planète ou subir les conséquences de nos actes. Toutefois, cette crise nous a également permis de voir la façon dont la nature s’épanouit lorsque nous réduisons notre influence, une preuve de plus qui nous montre que nous devons changer de comportement et prendre des mesures pour préserver l’environnement.

akes-india-preprimary_student_of_aga_khan_school_mundra_phot.jpg

Des élèves de primaire et de secondaire ont réutilisé des matériaux jetés pour créer des affiches et des bannières arborant des slogans et des messages de sensibilisation à la règle des « trois R » (réduire, réutiliser et recycler).
Copyright: 
AKDN / Sushree Rekha Dandapat
Attentif à cette prise de conscience, le Service d’éducation Aga Khan, Inde (AKES,I) a décidé de célébrer la Semaine de l’environnement (du 8 au 12 juin) et de sensibiliser les membres du personnel, les élèves et les parents d’élèves de ses établissements à l’importance et à la nécessité de protéger notre planète. Tous les employés du Service ont ainsi été encouragés à faire une « promesse en faveur de la protection de la planète », et 122 d’entre eux se sont en conséquence engagés à prendre des mesures pour préserver les ressources naturelles, à suivre la règle des « trois R » (réduire, réutiliser, recycler) et à arrêter d’utiliser du plastique et des matériaux toxiques. Ils se sont en outre engagés à planter un végétal lors de leurs différents anniversaires (naissance, mariage, etc.), à réduire leur empreinte carbone, à ne plus gaspiller de nourriture, à utiliser des produits écologiques et à sensibiliser leur entourage à la protection de l’environnement. Habillés de vêtements colorés naturellement en brun, bleu, jaune, blanc et vert, les membres des personnels enseignant, non enseignant et administratif de l’AKES,I ont également respecté un code vestimentaire spécifique durant toute la semaine pour montrer leur soutien en faveur de la cause.

La Semaine de l’environnement coïncidant avec la première semaine de la nouvelle année scolaire, les enseignants ont veillé à intégrer des activités portant sur des thèmes liés à l’environnement dans le cadre de leurs cours à distance.

L’École Aga Khan de Mundra a par exemple mis en place une initiative de sensibilisation à l’importance de la règle des « trois R ». Les élèves de maternelle ont appris à recycler des pots en terre cuite pour faire pousser de nouvelles plantes, tandis que les élèves de primaire et de secondaire ont appris à réutiliser des matériaux qui avaient été jetés pour créer des affiches et des bannières arborant des slogans et des messages de sensibilisation.

Les enseignants du Lycée Diamond Jubilee de Mumbai ont organisé des cours de sciences en ligne sur le thème de l’environnement. Les élèves de CE2 ont ainsi assisté à des présentations préparées pour l’occasion et ont récité des prières pour l’environnement à la place de leurs prières habituelles. Les élèves de cinquième ont appris l’importance de l’eau lors de leur cours de chimie et se sont engagés à conserver cette précieuse ressource chez eux, tandis que les élèves de seconde ont porté des vêtements verts durant leur cours à distance du 9 juin pour montrer leur soutien à la cause de la défense de l’environnement.

Les assistants d’éducation et élèves du Pensionnat Aga Khan de Hyderabad ont eux aussi célébré la Semaine de l’environnement avec enthousiasme. Les élèves ont notamment réalisé des dessins et des peintures poussant à la réflexion chez eux et les ont partagés avec leurs assistants d’éducation via l’application WhatsApp. Les membres du personnel et leurs familles ont quant à eux planté de jeunes arbres sur le campus de l’établissement et se sont engagés à suivre leur croissance.

Au Lycée Diamond Jubilee de Hyderabad, les enseignants ont créé de magnifiques affiches mettant en lumière leurs inquiétudes quant à l’état de l’environnement, en y intégrant notamment la célèbre citation de Wendell Berry « La terre est ce que nous avons tous en commun », et ont sensibilisé leurs communautés à l’importance de la prise de mesures de protection avec l’aide des élèves de primaire.

Les équipes des ressources humaines et de communication de l’AKES,I ont également collaboré afin de diffuser des informations sur la biodiversité, le thème de la Semaine de l’environnement de cette année, auprès des autres membres du personnel et ont réalisé une présentation sur les 10 façons d’adopter un comportement écologique et de favoriser un environnement durable.

akes-india-preprimary_student_planting_slapping_in_a_pot_-_aksm_phot1.jpg

Un élève de maternelle de l’École Aga Khan de Mundra, en Inde, rempote une plante dans un pot recyclé.
Copyright: 
AKDN / Ritu Singh
Mme Nazia Siraj Qureshi, enseignante au Lycée Diamond Jubilee pour filles de Mumbai, a de son côté partagé une pratique toute simple qu’elle met en œuvre tous les jours : elle coupe les packs de lait et les autres emballages par le haut « au lieu de couper un triangle dans le coin, car il est [plus] difficile de trouver et de recycler ces petits morceaux triangulaires ».

Mme Malikah Awadia, comptable régionale à l’AKES,I, a quant à elle promis d’arrêter de gaspiller les denrées alimentaires : « Je m’engage à ne plus gaspiller de nourriture et à partager mes excédents avec les personnes dans le besoin de mon quartier ».

Mme Kavita Chawla, enseignante au Lycée Platinum Jubilee de Warangal, souhaite « planter au moins cinq jeunes arbres » lors de ses différents anniversaires « et arrêter l’usage du plastique ».

Au milieu de tous ces engagements personnels et professionnels, la communauté de l’AKES,I continue d’œuvrer en faveur de la planète et de son bien-être.

Ce texte est une adaptation d’un article publié sur le site internet des Services d’Éducation Aga Khan.

Récemment sur AKDN

Sur le terrain