Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Iqra Navroz est infirmière interne au Centre hospitalier universitaire Aga Khan de Karachi. Elle a obtenu son diplôme de licence en sciences infirmières à l’AKU en 2017. Son stage au Centre médical Aga Khan de Gilgit a eu un impact important sur son évolution personnelle et professionnelle.
    AKU
Université Aga Khan
Des internes en soins infirmiers de l’Université Aga Khan en stage à Gilgit

Au printemps 2018, 12 internes en soins infirmiers du programme de licence en sciences infirmières de l’Université Aga Khan (AKU) ont terminé une période de stage de trois mois au Centre médical Aga Khan de Gilgit (AKMC,G). Le personnel infirmier et les sages-femmes de l’AKMC,G ont aidé les internes pendant leur stage en assurant la supervision des soins d’urgence, obstétriques et gynécologiques, et des cas d’hospitalisations pédiatriques. Les internes ont également travaillé au sein de l’unité de soins pour malades hautement dépendants et des blocs opératoires.

Iqra Navroz, l’une des 12 internes, nous a parlé de son expérience. Voici ce qu’elle a partagé avec le Service de santé Aga Khan, Pakistan.

Je m’appelle Iqra Navroz et je suis infirmière. Je vis à Karachi et travaille au Centre hospitalier universitaire Aga Khan en tant qu’infirmière interne dans le service de médecine interne. J’ai obtenu un diplôme de licence en sciences infirmières à l’Université Aga Khan (AKU) en 2017.

Avoir la possibilité de travailler pendant trois mois au Centre médical Aga Khan de Gilgit, un établissement de soins secondaires situé dans une région reculée du Pakistan, auprès de professionnels de la santé expérimentés et certains des meilleurs établissements médicaux de la région, était pour moi une perspective intéressante. J’avais une idée préconçue du personnel et des patients de l’AKMC,G, mais je me suis vite aperçue que la réalité était bien différente. Non seulement les professionnels étaient très qualifiés et expérimentés, mais la plupart des patients qui venaient dans l’établissement avaient reçu une instruction et étaient bien informés.

L’AKMC,G respecte des normes sanitaires internationales, et tous les membres du personnel que j'y ai rencontrés, les assistants médicaux, les visiteuses médicales, les techniciens, les médecins ou les infirmières agréées, étaient tous très compétents dans leur domaine respectif.

Suivre une formation dans différents services spécialisés auprès d’équipes interdisciplinaires était une excellente occasion d’apprendre. J’ai particulièrement aimé travailler au bloc opératoire, car j’ai eu l’occasion d’observer comment plusieurs spécialités étaient rendues accessibles et abordables pour la communauté locale et les communautés des régions voisines. Les chirurgies laparoscopiques et en décubitus dorsal, les interventions orthopédiques et les urgences obstétricales et gynécologiques sont toutes prises en charge avec un grand professionnalisme.

Dans l’ensemble, ce stage à l’AKMC,G a eu un impact important sur mon évolution personnelle et professionnelle. Passer d'un établissement tertiaire doté d’équipements et d'installations ultramodernes à une région relativement reculée avec ses limites inhérentes a été une expérience d’apprentissage très formatrice. Gérer des patients venant de milieux socioculturels différents, parlant différentes langues, dont certaines que j’entendais pour la première fois, était une tâche délicate et compliquée, mais une expérience d’apprentissage professionnel incroyable. Partir et être loin de chez moi, dans un climat froid et avec des moyens technologiques limités, n’a pas toujours été facile, mais c’est une expérience qui force l’humilité et qui, je pense, m’a aidée à grandir en tant que personne.

J’aimerais profiter de cette occasion pour souligner l'importance de la formation continue pour les personnels médicaux afin de leur permettre de rester à jour vis-à-vis des pratiques les plus récentes. J’aimerais également remercier l’AKU de m’avoir permis de travailler dans un établissement de soins secondaires d’une telle envergure situé dans une magnifique région du Pakistan, ainsi que le personnel attentionné et chaleureux de l’AKMC,G, de l’entretien à la direction, grâce à qui mon expérience restera gravée dans ma mémoire.

Récemment sur AKDN

Sur le terrain
16 Octobre 2019
10 Octobre 2019