Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Nagal Behen et sa famille ont décidé de construire des toilettes après avoir appris l'importance d'un assainissement correct lors de rencontres communautaires. Initiative globale d'assainissement de l'AKDN, district de Gir Somnath, Gujarat, Inde.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
Fondation Aga Khan
Des installations sanitaires sans risques

Nagal Behen Cholas a récemment construit des toilettes et une douche qu’elle partage avec son fils, sa belle-fille et sa petite-fille. C’est après avoir appris l’importance des installations sanitaires sûres et leurs avantages lors de réunions de la communauté organisées par l’AKDN que Nagal Behen et sa famille ont décidé de construire leurs toilettes.

En août 2017, l’AKDN avait déjà aidé 711 foyers dans 20 villages à construire leurs propres toilettes.

NOTE :

L’amélioration de l’accès à l’hygiène et à des installations sanitaires durables reste l’un des problèmes de développement les plus pressants en Inde aujourd’hui. En réponse à ce problème, le gouvernement indien a lancé le Swacch Bharat Abhiyan ou Clean India Mission, un programme visant à faire disparaître la défécation en plein air en Inde d’ici à 2019. Depuis son lancement en 2014, la couverture sanitaire a doublé, pour atteindre 74 %.

En 2015, en réponse au programme phare du gouvernement indien, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) a lancé une initiative globale d'assainissement. Il s’agit d’un programme sur cinq ans qui vise à faciliter l’accès à l’hygiène et à de meilleures installations sanitaires pour plus de 700 000 personnes dans six états. L’une des composantes clés de cette initiative est de générer de la demande pour de meilleures pratiques d’hygiène afin de mettre fin à des pratiques immémoriales et d’entraîner un changement durable des comportements pour améliorer la qualité de vie des habitants.

L’AKDN œuvre également pour atteindre l’objectif de développement durable relatif à l’assainissement, qui préconise l’accès à des installations sanitaires gérées de manière sûre pour tous d’ici à 2030 et la fin de la défécation en plein air.

[Lire la publication]