Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • L'accès à une énergie fiable, plus abordable et plus propre a permis d'améliorer le climat d'investissement dans l'ensemble de l'Ouganda et dans l'Afrique de l'Est, mais a également entraîné une amélioration globale de la qualité de vie des populations.
    AKDN / Matthias Mugisha
Le projet hydroélectrique de Bujagali
De l’eau pour une énergie propre en Ouganda

Sans énergie pour éclairer les maisons, les écoles, les hôpitaux ou les entreprises, comment les sociétés peuvent-elles progresser ? L’eau est la clé du développement d'infrastructures d’énergie renouvelable telles que les barrages hydroélectriques.  

La centrale hydroélectrique de Bujagali, à Jinja, en Ouganda, un projet à 900 millions de dollars construit par le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et ses partenaires, produit jusqu’à 250 MW d’énergie propre, fournissant ainsi près de la moitié du pays en électricité. Ce projet contribue à stimuler la croissance économique. Les perspectives de tourisme local s’agrandissent. Les petites et moyennes entreprises sont régulièrement alimentées en électricité. Les hôpitaux et les dispensaires offrent un environnement plus sûr aux patients. Les maisons et les écoles correctement éclairées permettent aux étudiants de travailler plus longtemps et aux enseignants d’avoir plus de temps pour préparer leurs cours. Pour plus d’informations, nous vous invitons à visionner la vidéo « Bujagali: Powering Uganda's Future » (Bujagali : l’énergie au service de l’avenir de l’Ouganda) :

bujagali_powering_ugandas_future

Récemment sur AKDN

Sur le terrain