Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Un élève du Lycée Platinum Jubilee de Warangal, en Inde, et son père exécutent la posture Vajrasana à l’occasion de la Journée internationale du yoga et de la Fête des pères.
    AKDN
Services d’éducation Aga Khan
Comment les enfants et leurs pères renforcent leurs liens grâce au yoga durant la pandémie de COVID-19

Les enseignants, les parents et les élèves des établissements des Services d’éducation Aga Khan (AKES) ont toujours eu le sourire aux lèvres. Mais comment continuent-ils à entretenir leur bien-être et à rester positifs durant la pandémie de COVID-19 ? La réponse se cache derrière une combinaison simple mais originale : les enfants, leurs pères et le yoga.

Cette année, la Journée internationale du yoga coïncidait avec la Fête des pères. Les parents, les élèves et les membres du personnel du Service d’éducation Aga Khan, Inde (AKES,I) ont ainsi célébré les deux événements à l’occasion d’une journée lors de laquelle les pères se sont adonnés à cette discipline ancienne avec leurs enfants.

À cette occasion, 18 professeurs d’éducation physique ont été nommés « héros du yoga ». Le yoga est une ancienne forme indienne de gymnastique qui vise à développer l’équilibre, la force et la souplesse du corps et de l’esprit. Aujourd’hui, la pratique du yoga fait partie des plus grandes exportations de l’Inde. Répandue à travers le monde entier, cette discipline est considérée comme un moyen d’améliorer la posture, l’équilibre et la stabilité du corps, de favoriser la sérénité de l’esprit, de renforcer l’endurance, d’évacuer le stress et d’éviter les états dépressifs, d’améliorer le sommeil, d’accroître la concentration, ou encore de renforcer la conscience spirituelle.

Les participants à cette journée ont exécuté plus de 30 asanas (postures) parmi les 84 inscrits dans les anciennes écritures indiennes, dont Pranayama, Vajrasana, Padmasana, Trikonasana, Setu Bandha Sarvangasana, Sukhasana, Vrksasana, Bhujangasana, Dhanurasana, Virabhadrasana, Janu Sirsasana et Surya Namaskar.

Une session en ligne a été organisée par des professeurs d’éducation physique des AKES afin d’apprendre aux participants les formes et les processus à suivre pour les aider à se familiariser avec les asanas, mais aussi pour leur apprendre à bien respirer. Les pères ont également découvert l’importance et les avantages transformationnels de la pratique quotidienne du yoga. Même si certains n’ont pas caché leurs difficultés à maintenir les postures tout en continuant à respirer, tous ont admis se sentir plus légers et relaxés à la fin de la séance et apprécier le sentiment de liberté qu’apporte le yoga.

L’AKES,I a jumelé ces deux journées de célébration dans un autre objectif. Les professeurs d’éducation physique souhaitaient en effet encourager les pères à prendre part aux cours de sport en ligne de leurs enfants afin qu’ils puissent s’entraîner ensemble à prendre les postures. Ce programme a permis aux pères participants de faire une pause dans leur routine de travail à domicile quotidienne en pratiquant une activité avec leurs enfants et en renforçant les liens qui les unissent.

« C’est la meilleure Fête des pères que j’aie célébrée. J’ai beaucoup aimé cette séance de yoga avec mon enfant », a déclaré M. Rahim Vasaya, père d’un élève de CM1 au Lycée Diamond Jubilee de Hyderabad. « Je remercie les AKES et les professeurs d’éducation physique pour cette formidable initiative qui a permis de renforcer les liens familiaux en cette période difficile. »

Ce texte est une adaptation d’une histoire publiée sur le site internet des Écoles Aga Khan.

Récemment sur AKDN

Sur le terrain
17 Septembre 2020
17 Septembre 2020
17 Septembre 2020