Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Les programmes de formation professionnelle de l’AKU-IED au Pakistan visent à autonomiser les enseignants en leur transmettant les compétences, les connaissances et les comportements appropriés.
    AKU
Université Aga Khan
Améliorer la condition des enseignants : une étude nationale

Des chercheurs de l’Institut pour le développement de l’éducation de l’Université Aga Khan (AKU-IED) mèneront prochainement une étude complète sur l’évaluation de la condition des enseignants à la suite d'un examen des perspectives mondiales et locales, mais aussi idéologiques, socio-culturelles, économiques, professionnelles et personnelles sur le sujet. Les lacunes théoriques et notables identifiées dans la documentation résultant de cet examen ont mis en évidence la nécessité de lancer une étude de recherche rigoureuse à l’échelle nationale. Cette étude devra non seulement envisager la condition des enseignants d'une marnière plus large en tenant compte des points de vue des divers acteurs concernés, mais aussi examiner les mesures qui ont été prises par le passé et qui sont actuellement prises pour améliorer la condition des enseignants des écoles publiques et privées au Pakistan.

Financée par la Commission de l'enseignement supérieur du Pakistan, cette étude quantitative s’appuiera sur une enquête transversale afin d'obtenir des données sur la condition des enseignants dans quatre provinces et d’autres territoires, dont le Pendjab, le Sindh, le Khyber Pakhtunkhwa, le Baloutchistan, l’Azad Jammu-et-Cachemire et le Gilgit-Baltistan. L’équipe responsable de l’étude prévoit de collecter des données auprès de plus de 3 000 enseignants, élèves, parents d’élèves, directeurs d’école et membres de la communauté dans les écoles primaires et secondaires.

Les données quantitatives relevées seront analysées afin d’examiner les perceptions relatives à la condition des enseignants et les mesures d’amélioration de cette condition dans les écoles publiques et privées pouvant permettre aux responsables pédagogiques et aux formateurs d’enseignants travaillant dans diverses universités, dont l’Université Aga Khan (AKU), de comprendre la signification que divers acteurs attachent au concept de condition des enseignants et comment cette définition peut être élargie pour atteindre les objectifs visant à améliorer davantage les compétences des enseignants. Ce projet contribuera à la réalisation du quatrième Objectif de développement durable (ODD) qui vise à accroître considérablement le nombre d’enseignants qualifiés.

 

Récemment sur AKDN

Sur le terrain