Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Au Portugal, la Fondation Aga Khan aide les seniors à former des groupes afin de faire face au vieillissement de la population et de continuer à développer leurs compétences.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Au Portugal, la Fondation Aga Khan aide les seniors à former des groupes afin de faire face au vieillissement de la population et de continuer à développer leurs compétences.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Au Portugal, un tiers de la population aura plus de 65 ans d'ici 2050. Conscient de cette réalité, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) a pour but d'accroître les connaissances et la compréhension de ce phénomène afin de relever les défis liés à la qualité de vie de la population vieillissante.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Au Portugal, la Fondation Aga Khan aide les seniors à former des groupes afin de faire face au vieillissement de la population et de continuer à développer leurs compétences. Groupe de Seniors du Centre Social Parish de Porto Salvo.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Au Portugal, la Fondation Aga Khan a commissionné une étude afin de comprendre comment aborder les enjeux de la qualité de vie des populations vieillissantes.
    AKF Portugal
Seniors

Le Portugal est le 3e pays le plus vieux d'Europe. Consciente de cette réalité, la Fondation Aga Khan (AKF) a pour objectif d'accroître les connaissances et la compréhension de ce phénomène, et a ainsi ajouté les seniors à son plan d'action en 2015 afin de proposer des solutions aux besoins identifiés par ces derniers pour améliorer leur qualité de vie, à Lisbonne, à Sintra et à Oeiras.

Son objectif est donc d'assurer le bien-être des seniors en renforçant les réseaux formels et informels de soins primaires, en développant leur implication et leur représentation dans la société et dans les processus décisionnels locaux, et en les considérant comme une ressource de connaissances et d'expérience au sein de la communauté. Un programme d'études national est actuellement élaboré pour les aides-soignants professionnels. Il s'appuie sur un modèle holistique et participatif qui a pour but de répondre aux besoins des seniors et des prestataires de soins professionnels.

En 2018-2020, les solutions mises en place seront systématisées en modules d'apprentissage mixte afin de soutenir leur mise en œuvre par l'intermédiaire de partenaires, comme les centres de jour catholiques pour seniors, la Santa Casa da Misericórdia de Lisbonne (Sainte Maison de la Miséricorde), les municipalités et les organisations de la société civile.

En 2017, 30 000 seniors ont bénéficié des interventions mises en place par l'AKF à travers ses programmes.

Télécharger plus d'informations : Fiche d'informations

Interventions :

  1. Implication et représentation des seniors
    • Mise en place d’activités qui favorisent une plus grande implication et une meilleure représentation des seniors dans leur vie quotidienne, tout en renforçant leur pouvoir de décision.
  2. Renforcement de la considération des seniors comme des atouts
  3. Mise en place de réseaux formels et informels d’aides-soignants

Au Portugal, l'AKF aide les seniors à former des groupes afin de faire face au vieillissement de la population et de continuer à développer leurs compétences.

Au Portugal, un tiers de la population aura plus de 65 ans d'ici 2050. Conscient de cette réalité, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) a pour but d'accroître les connaissances et la compréhension de ce phénomène afin de relever les défis liés à la qualité de vie de la population vieillissante.

Au Portugal, la Fondation Aga Khan a commissionné une étude afin de comprendre comment aborder les enjeux de la qualité de vie des populations vieillissantes.