Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • École secondaire supérieure Aga Khan pour filles, vallée de la Hunza, Pakistan.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • Une jeune fille à l'École Aga Khan de Booni, Chitral, Pakistan. 54 % des 27 000 élèves de l'AKES,P (Pakistan) sont des filles.
    AKDN / Noor Fareed
  • Des étudiants fêtent l'obtention de leur diplôme lors de la cérémonie de remise des diplômes de l'Université Aga Khan à Karachi.
    AKDN / Hakim Sons
  • L'École de médecine de l'Université Aga Khan à Karachi, Pakistan.
    AKDN / Gary Otte
  • Une jeune fille à l'École Aga Khan de Booni, Chitral, Pakistan. 54 % des 27 000 élèves de l'AKES,P (Pakistan) sont des filles.
    AKDN / Noor Fareed
Éducation

Au Pakistan, des activités en matière d'éducation étaient déjà mises en place avant l'existence des institutions du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), remontant à la création de centres d'alphabétisation communautaires pour filles dans les villages éparpillés à travers les montagnes reculées du Karakorum par le grand-père de Son Altesse l'Aga Khan, Sir Sultan Mahomed Shah, à la fin des années 1940. En effet, en 1946, afin de commémorer le soixantième anniversaire de Sir Sultan Mahomed Shah en tant qu'imam (chef spirituel) de la communauté ismailie, des écoles « Diamond Jubilee » (Jubilé de diamant) ont été créées pour les filles du Gilgit-Baltistan et de Chitral.

Aujourd'hui, les activités en matière d'éducation de l'AKDN vont du développement de la petite enfance à l'exploitation de la première université de médecine du pays. Des dizaines de milliers d'enseignants et des millions d'étudiants ont déjà bénéficié de ses programmes.