Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Agriculture et sécurité alimentaire - Le Réseau œuvre dans plus de 2 800 villages du Bihar, du Gujarat, du Madhya Pradesh et de l'Uttar Pradesh et a contribué à améliorer la qualité de vie de plus de 1,6 million de personnes dans ces États.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • En avril 2015, l'AKF a lancé un projet de coton biologique dans la région de Nimar dans l'État du Madhya Pradesh, avec le soutien de la Fondation C&A. Manga remplit son pulvérisateur de « panch patti », un insecticide naturel composé des feuilles de cinq plantes locales. Mélangé à de la bouse et de l’urine de vache et à de l'eau, l'extrait fermente pendant huit à dix jours et peut ensuite être pulvérisé sur les plants de coton ainsi que sur les légumes, les herbes et les légumineuses plantés en alternance.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • En avril 2015, l'AKF a lancé un projet de coton biologique dans la région de Nimar dans l'État du Madhya Pradesh, avec le soutien de la Fondation C&A. L'objectif de ce projet est d'améliorer les moyens de subsistance et les revenus de 7 000 agriculteurs tribaux qui vivent dans cette région en favorisant la culture de coton biologique.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • Le lombricompostage est l'une des techniques de mise en valeur agricole que le Programme Aga Khan de soutien rural (AKRSP) encourage. Muzaffarpur, Bihar, Inde.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
  • À Muzaffarpur, dans le Bihar, en Inde, un système d'irrigation solaire géré par un groupe d'entraide a été mis en place en avril 2016 avec le soutien du Programme Aga Khan de soutien rural (AKRSP). Ce projet est géré par 12 membres du groupe.
    AKDN / Christopher Wilton-Steer
Agriculture et sécurité alimentaire

En Inde, la Fondation Aga Khan (AKF) et son agence sœur, le Programme Aga Khan de soutien rural, Inde (AKRSP,I), œuvrent principalement auprès des communautés marginalisées afin de soutenir leur développement économique et la protection de leur environnement à travers des approches communautaires en matière de gestion des ressources naturelles et d'amélioration des moyens de subsistance au niveau des villages. Ouvrir la voie à un meilleur apprentissage et à une plus grande sensibilisation au niveau des États et au niveau national est également une priorité. Plus de 1,6 million de personnes à travers 2 800 villages des États du Bihar, du Gujarat, du Madhya Pradesh et de l'Uttar Pradesh bénéficient actuellement des initiatives du Programme.