Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Mopti, Mali - Le programme pour la société civile, dont l'objectif est de rendre les organisations non gouvernementales et les autres composantes de la société civile plus efficaces, est actuellement mis en œuvre. Le processus de développement et de mobilisation des organisations villageoises est également mis en œuvre.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
  • Mopti, Mali - Le programme pour la société civile, dont l'objectif est de rendre les organisations non gouvernementales et les autres composantes de la société civile plus efficaces, est actuellement mis en œuvre. Le processus de développement et de mobilisation des organisations villageoises est également mis en œuvre.
    AKDN / Lucas Cuervo Moura
Société civile
Au Mali, la Fondation Aga Khan (AKF) soutient le développement d'une société civile dynamique, expérimentée et pérenne. Un processus consultatif a conduit la Fondation à élaborer des normes largement reconnues pour toute bonne organisation de la société civile (OSC), ainsi qu’à concevoir un instrument d'auto-évaluation pour mesurer les progrès d'une organisation en vue d'atteindre lesdites normes. L'AKF a ainsi encouragé l'auto-évaluation de 285 OSC à travers toutes les régions du Mali et a soutenu le renforcement des capacités de 80 d'entre elles.

Consciente de l'importance de relations solides entre le gouvernement et la société civile pour la croissance nationale, la Fondation s'est également employée à favoriser une meilleure collaboration entre ces deux secteurs. Ce travail a donné lieu à de multiples assemblées à Bamako et au niveau régional avec des responsables gouvernementaux et des représentants de la société civile afin d'identifier les opportunités et les défis cruciaux de leur relation et d'élaborer des stratégies pour y faire face. En outre, cette collaboration a conduit à une meilleure inclusion des priorités des citoyens dans la planification gouvernementale et à une augmentation correspondante des taux de recouvrement de l'impôt de 20-50 % à 60-100 % en une année seulement.

L'AKF a également soutenu l'élaboration d'un programme complet d'éducation civique, d'un guide pour les enseignants et de modules à utiliser dans le secteur de l'éducation non formelle. Ce guide est également adapté pour être utilisé dans le secteur formel, permettant ainsi d’établir les bases d'une population citoyenne plus consciente de ses rôles et responsabilités.

De plus, la Fondation s'est efforcée d'introduire les meilleures pratiques en termes de responsabilité sociale des entreprises et d'intégrité institutionnelle au Mali. En partenariat avec l'International Business Leaders Forum et Tiri (désormais Integrity Action), le programme a ainsi formé des sociétés projets du Fonds Aga Khan pour le développement économique (AKFED). Ces interventions sont désormais en train d'être répliquées au-delà du Réseau Aga Khan de développement (AKDN).

L'AKF a donné la priorité au développement d'institutions locales de la société civile dans le cadre du Programme de développement coordonné dans la région de Mopti. Par exemple, la Fondation renforce les capacités et les compétences des organisations locales de santé, d'éducation, d'agriculture, de femmes et de microfinance et les aide à mobiliser des ressources locales pour atteindre leurs objectifs. L'AKF a également aidé à la création d'organisations villageoises qui analysent le contexte, proposent des solutions et mettent en œuvre des activités afin de répondre aux principaux besoins en termes de développement.

Progressivement, le programme permettra de renforcer les organisations de tous les villages situés dans sa zone d'intervention. Il soutiendra également les communautés et les groupes de femmes dans le développement de mécanismes durables de mobilisation des ressources et contribuera à former 6 000 agriculteurs, dont 3 000 femmes, à la commercialisation et au développement des marchés.