Egalement disponible en:

Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Excursion au Metropolitan Museum, Programme Aga Khan d’architecture islamique au Massachusetts Institute of Technology.
    AKPIA / MIT
  • Shâhnâmè de Shah Tahmasp (Houghton), Firdawsi (artiste iranien), 1525-1530, encre, or, aquarelle opaque sur papier.
    Harvard Fine Arts Library
  • Des étudiants du Massachusetts Institute of Technology (MIT) sur le site de la tombe de Humayun - Atelier sur la conservation du patrimoine paysager à New Delhi, Inde.
    AKTC India
  • Conférence à l'AKPIA au MIT sur l'éthique des reconstructions 3D du patrimoine du Moyen-Orient donnée par Erin Thompson.
    AKPIA
  • Bergers dans un paysage, Aliquli Jabbada, 1660-1680, Iran, aquarelle opaque sur papier.
    Harvard Fine Arts Library
Programme Aga Khan d’architecture islamique

Basé à l'Université d'Harvard et au Massachusetts Institute of Technology (MIT), le Programme Aga Khan d’architecture islamique (AKPIA) est consacré à l'étude de l'art et de l'architecture , de l'urbanisme, de l'aménagement paysager et de la conservation dans les sociétés islamiques, et à l'application de ces connaissances à des projets de conception contemporainse. Le programme a pour objectifs de parfaire l'enseignement de l'art et de l'architecture islamiques, de favoriser l'excellence dans la recherche de pointe, d'améliorer la compréhension de l'architecture, de l'urbanisme et de la culture visuelle islamiques à la lumière des questions contemporaines théoriques, historiques, cruciales et de développement et, enfin, de promouvoir la connaissance du patrimoine culturel islamique.

Centre d'excellence en ce qui concerne l'histoire, la théorie et la pratique de l'architecture islamique à l'Université d'Harvard et au MIT, la mission de l'AKPIA est d'éduquer les architectes, les urbanistes, les enseignants et les chercheurs qui peuvent contribuer directement aux besoins de construction et de conception des communautés musulmanes modernes. Les bourses d'études et l'enseignement proposés par l'AKPIA permettent également d'alimenter un intérêt interculturel favorable aux arts et à la culture islamiques. Lors de son lancement, Son Altesse l'Aga Khan avait déclaré : « J'ai choisi deux des plus prestigieuses écoles d'architecture en Amérique, Harvard et le MIT, et y ai mis en place un programme d'architecture islamique. Ce programme mettra non seulement à profit leurs immenses ressources intellectuelles pour les universitaires désireux de comprendre l'architecture islamique, mais fera aussi circuler cette expertise parmi les étudiants, les enseignants et les universités des pays musulmans et occidentaux. »

À ce jour, plus de 100 professionnels de tout le monde musulman ont obtenu un diplôme dans le cadre ce programme. Des dotations ont soutenu l'entretien des collections textuelles et visuelles d'Harvard sur l'histoire de l'art et l'architecture islamiques, et ont permis au MIT de développer une collection visuelle exceptionnelle, qui fait référence, sur l'architecture du monde musulman du 20e siècle. En outre, le Programme édite l'ouvrage Muqarnas: An Annual on the Visual Culture of the Islamic World (Muqarnas : une publication annuelle sur la culture visuelle du monde islamique) tous les ans depuis 1983 par l'intermédiaire de son bureau à l'Université d'Harvard, publié par la société Brill, à Leyde, aux Pays-Bas.

L'AKPIA se compose actuellement de quatre professeurs Aga Khan (deux à Harvard et deux aux MIT) et de deux centres de documentation. Il fournit également des fonds pour des conférences et des séminaires, ainsi que pour des étudiants, même postdoctoraux.

Pour tout complément dinformation, veuillez vous rendre sur :