Vous êtes ici

Vous êtes ici

Faire face à la crise de la COVID-19

Dès le début de l’année 2020, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) s’est employé à suivre l’évolution de la pandémie de COVID-19. Il a par la suite travaillé auprès de plusieurs Ministères de la santé afin de développer des plans de préparation nationaux et régionaux pour faire face à la crise. La priorité était de renforcer les capacités de diagnostic et de traitement des autorités et du Réseau lui-même, et d’assurer un approvisionnement indispensable de fournitures et de kits de test. À la mi-mars 2020, l’AKDN a créé son groupe de travail COVID-19 afin de mettre en place un mécanisme solide de réponse face à la pandémie à travers toutes ses agences et l’imamat, mais également dans le but d’étudier les programmes mis en œuvre à l’échelle mondiale.

Depuis, les initiatives ont été nombreuses : formation du personnel de santé travaillant en première ligne, traitement des patients peu atteints et dépistage des cas suspects, construction d’infrastructures sanitaires temporaires, renforcement des capacités de traitement des cas graves et critiques, ou encore soutien aux autorités nationales de divers pays pour les aider à se préparer et à intervenir rapidement face à l’arrivée du virus. Le groupe de travail COVID-19 de l’AKDN a quant à lui mis en place trois volets d’action : ralentir et stopper la transmission, prévenir les épidémies, freiner et arrêter la propagation ; fournir les meilleurs soins à tous les patients, notamment aux personnes gravement malades ; et minimiser l’impact de la pandémie sur les communautés, les personnes les plus vulnérables, les services sociaux et les activités économiques.