Vous êtes ici

Vous êtes ici

Assurer la préservation du patrimoine sur le long terme : parc patrimonial des Qutb Shahi, Hyderabad, Inde

Depuis 2013, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) travaille avec le Ministère du patrimoine du Telangana dans le but de restaurer l’ensemble des monuments et l’aménagement paysager du parc patrimonial des Qutb Shahi, qui couvre une superficie de près de 43 hectares.

Au 16e siècle, alors que les Moghols bâtissaient de magnifiques fortifications, mausolées et mosquées dans le nord de l’Inde, les Qutb Shahi construisaient eux aussi de majestueuses structures dans leur capitale, aujourd’hui Hyderabad. Bâtisseurs et mécènes du savoir, les Qutb Shahi ont régné sur la région pendant 169 ans aux 16e et 17e siècles. Le complexe compte 40 mausolées, 23 mosquées, cinq bâolis (puits à degrés), un hammam, des pavillons et des structures de jardin.

Après huit ans de travaux minutieux, les efforts de restauration menés sur les monuments historiques, les bâolis et l’aménagement paysager, notamment sur les sentiers, les plans d’eau et les espaces verts couverts de pelouse et d’arbres fruitiers, ont rendu au parc sa grandeur originelle, tel que l’avaient imaginé les bâtisseurs de la dynastie des Qutb Shahi.

À l’instar des autres projets de conservation menés par l’AKTC à Delhi, Kaboul ou encore au Caire, la création de ce parc patrimonial menée en plein cœur d’Hyderabad avec l’aide de maîtres-artisans vise non seulement à promouvoir le tourisme et ouvrir la voie à la revitalisation du métier de la construction dans la région, mais également à insuffler un sentiment de fierté aux habitants de la ville et à créer de nouvelles perspectives économiques pour les entreprises locales.