Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Le directeur des Académies, Salim Bhatia, applaudit la réussite des diplômés de l'Académie Aga Khan Mombasa, le 21 mai 2016, Mombasa, Kenya.
    AKDN / Maiafreia
Cérémonie de remise des diplômes de 2016 à l’Académie Aga Khan de Mombasa

Votre Excellence Margaret Kenyatta, Première dame de la République du Kenya,
M. Nelson Marwa, coordinateur de la région côtière,
M. Darius Agutu Mogaka, directeur des politiques, des partenariats et des affaires d’Afrique de l’Est au Ministère de l'éducation, de la science et des technologies,
Honorables invités, familles, collègues et étudiants de la promotion sortante de 2016 de l’Académie Aga Khan de Mombasa et de l’Académie Aga Khan de Hyderabad,
Mesdames et Messieurs,
Bonjour et bienvenue. 

En tant que directeur des Académies, c’est un honneur pour moi de me trouver en votre présence aujourd'hui pour cette cérémonie de remise des diplômes de 2016 des Académies Aga Khan.

C'est un plaisir de participer à la célébration de cet heureux événement où les familles, les amis, les enseignants et les membres du personnel se réunissent pour rendre hommage à la réussite de nos diplômés et pour les encourager à se tourner vers l’avenir brillant qui les attend.

Ces diplômés sont la preuve vivante de ce que nous sommes capables d’accomplir lorsque des enseignants exceptionnels, des membres du personnel dévoués et des familles aimantes encouragent et soutiennent de remarquables jeunes gens. Je voudrais remercier chacun d’entre vous pour le rôle qu’il a joué dans la réussite de nos étudiants.

J’aimerais également vous dire à quel point je suis heureux de compter plusieurs anciens élèves des Académies parmi nous aujourd'hui, à Mombasa. Si vous me le permettez, j’aimerais vous demander de vous lever.

J'invite toutes les personnes présentes à profiter de cette occasion pour échanger avec nos anciens élèves après la cérémonie d’aujourd'hui afin d’en apprendre davantage sur les parcours passionnants qu’ils suivent actuellement.

La cérémonie de remise des diplômes d’aujourd’hui représente une étape particulière dans le programme des Académies Aga Khan, car cette promotion de 2016 est la 10e promotion sortante des Académies.

Au cours de cette période, les élèves ont dans leur ensemble reçu plus de 15 millions de dollars d’aide financière afin de suivre les cours des Académies. Cette somme équivaut à près de 1,5 milliard de shillings kenyans et un milliard de roupies, ou comme vous dites en Inde, 100 crores roupies indiennes. Cette aide financière a permis aux élèves d'accéder au niveau d'enseignement de niveau international des Académies Aga Khan uniquement au mérite et indépendamment de la situation sociale ou économique de leur famille.

Nous sommes particulièrement reconnaissants envers Son Altesse l'Aga Khan pour sa vision et pour son soutien financier lors du lancement du programme des Académies, ainsi qu’envers nos donateurs individuels, gouvernementaux et privés, dont certains sont parmi nous aujourd’hui à Mombasa et Hyderabad, pour leur immense générosité.

Il y a près de 10 ans, peu après la première cérémonie de remise des diplômes des Académies, et alors que nous posions la première pierre des résidences étudiantes ici, à l’Académie Aga Khan de Mombasa, Son Altesse l'Aga Khan a prononcé ces mots :

« Notre principal espoir pour le programme est que lorsque les élèves quitteront les Académies, ils poursuivront leurs études dans des universités réputées, avant d’occuper des postes à responsabilités dans le secteur social. Nous attendons qu’ils reflètent, tout au long de leur vie, les valeurs centrales du programme : une importante orientation éthique, un sens de la discipline personnelle et du devoir civique et une appréciation de la diversité et du pluralisme. »

Aujourd'hui, chers diplômés, vous faites votre entrée dans une décennie, une décennie dans laquelle se trouvent ceux qui vous ont précédés, et vous devenez désormais des anciens élèves des Académies Aga Khan.

Beaucoup d’entre vous poursuivront leurs études dans des universités prestigieuses du monde entier. Je compte, bien sûr, les 10 meilleurs diplômés des Académies, sélectionnés pour bénéficier d’une exonération totale des frais de scolarité afin de suivre des études dans les universités de l’Ontario, au Canada, dans le cadre de notre partenariat avec la province de l’Ontario.

D’autres prendront une année sabbatique pour profiter d’occasions exceptionnelles de services et de stages dans des domaines tels que le tourisme, la banque et le développement, offertes par nos agences sœurs du Réseau Aga Khan de développement (AKDN).

Quels que soient vos projets d’avenir, et à mesure que vous vous lancez dans cette prochaine étape de votre vie, je vous encourage à réfléchir à la façon dont vous pouvez continuer à concrétiser la vision de Son Altesse et à améliorer la qualité de vie de vos communautés et de votre société.

Bien que le changement positif puisse revêtir de nombreuses formes, il est sans aucun doute enraciné dans les efforts et le leadership de chacun ; de chaque personne déterminée à bâtir un monde et un avenir meilleurs et prête à se surpasser pour atténuer la détresse de ceux dans le besoin.

Évidemment, même avec les outils adaptés, susciter un changement positif n’est pas une tâche aisée. Il faut travailler dur, être déterminé et persévérant.

L’éminente conférencière d'honneur d’aujourd’hui, à Mombasa, est bien placée pour vous parler de ce sujet.

Sa campagne « Beyond Zero » (Au-delà de zéro), qui vise à éradiquer la mortalité maternelle et infantile et le VIH/Sida, a déjà connu un grand succès. Ceci est en grande partie dû à sa compassion pour les personnes les plus vulnérables, en les aidant à accéder aux meilleurs services, et à son abnégation de temps et d’énergie, qu’elle convertit en actions concrètes.

Cette détermination se manifeste encore plus aux yeux de tous lorsqu’elle court des marathons, ce qui est très impressionnant.

Lorsqu’elle a été interviewée par un journaliste alors qu’elle se préparait pour le marathon de Londres de 2014 avec son équipe, Son Excellence Madame Kenyatta a déclaré : « Il faut toujours terminer, et se rappeler que marcher n’est pas interdit ». Elle a ensuite ajouté : « Si l’on ressent une fatigue, il suffit de marcher un temps pour repartir de plus belle ».

Chers diplômés, n’ayez pas peur de vous mettre à l’épreuve. Repoussez vos limites et vos frontières pour susciter un changement positif dans notre monde. Vous buterez sur des obstacles et, parfois, vous ne pourrez peut-être que marcher et serez incapables de courir. Toutefois, il ne faudra pas vous décourager, car vous devez mener à bien ce que vous avez commencé.

Et lorsque vous atteindrez votre objectif, lorsque vous saurez que vous aurez fait quelque chose qui vous paraissait impossible au départ, vous comprendrez que les seules limites à votre réussite sont celles que vous vous fixez vous-mêmes.

En terminant vos études à l’Académie Aga Khan, vous avez déjà prouvé que vous êtes capables de relever d’ambitieux défis et de réussir. Alors, continuez à chercher des occasions d’aider le monde qui vous entoure. Donnez l’exemple. Partagez votre passion pour l’altruisme avec les autres, et ils soutiendront vos projets.

Mettez à profit votre potentiel pour réaliser vos rêves et battez-vous afin de rendre le monde meilleur.