Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Jardin Aga Khan, Alberta - Jardin botanique de l'Université de l'Alberta : Vue depuis la terrasse supérieure. Illustration digitale de la vue de la série de chutes d'eau qui se déversent dans l'étang aux callas revitalisé, depuis la terrasse supérieure.
    Nelson Byrd Woltz Landscape Architects
  • Jardin Aga Khan, Alberta - Jardin botanique de l'Université de l'Alberta : Mahtabi (terrasse). Illustration digitale de la terrasse supérieure depuis la cour centrale.
    Nelson Byrd Woltz Landscape Architects
  • Jardin Aga Khan, Alberta - Jardin botanique de l'Université de l'Alberta : Terrasse supérieure (vue latérale). Dans le respect de la tradition des jardins islamiques qui célèbre l'importance de l'eau, une série de cascades coulent le long des terrasses surélevées pour se déverser dans l'étang aux callas.
    Nelson Byrd Woltz Landscape Architects
Un nouveau jardin spectaculaire dédié à la recherche et à l'apprentissage grâce au don de Son Altesse l'Aga Khan

Le jardin fait honneur au partenariat entre l'Université de l'Alberta et l'Université Aga Khan

Edmonton, Canada, le 7 avril 2017 - En 2018, un nouveau jardin spectaculaire verra le jour au sein du jardin botanique de l'Université de l'Alberta, situé à 15 minutes au sud-ouest d'Edmonton.

Le Jardin Aga Khan, Alberta, a été rendu possible grâce à une contribution de plus de 25 millions de dollars de Son Altesse l'Aga Khan, président du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et chef spirituel de la communauté musulmane ismailie. Ce don résulte de la relation de longue date qui lie l'Université de l'Alberta et Son Altesse l'Aga Khan, appuyée par un protocole d'entente signé avec l'Université Aga Khan (AKU) en 2006 et un doctorat honorifique décerné à Son Altesse en 2009.

Son Altesse a invité Thomas Woltz, de la société primée Nelson Byrd Woltz Landscape Architects, à étudier d'autres jardins islamiques moghols lors de la conception d'un plan intégrant également les plantes et la topographie du nord de l'Alberta.

Avec ses sentiers forestiers isolés, ses larges terrasses qui changent au fil des saisons, ses plans d'eau géométriques qui se déversent dans les terres humides et son verger spectaculaire composé de plantes locales, le Jardin Aga Khan de 4,8 hectares proposera une expérience unique et étonnante aux habitants locaux et aux visiteurs. Il sera situé autour de l'actuel étang aux callas, au cœur du jardin botanique de l'Université de l'Alberta.

« Le Jardin Aga Khan sera un lieu qui permettra de communiquer avec la nature. Un lieu d'inspiration où se développera la compréhension culturelle », a déclaré David Turpin, président de l'Université de l'Alberta. « Nous sommes honorés et reconnaissants que Son Altesse l'Aga Khan, fervent défenseur de l'ouverture et de la compréhension entre les cultures, ait choisi d'offrir ce merveilleux cadeau à l'Université de l'Alberta. »

Convaincu que les parcs permettent de favoriser le développement économique et social, Son Altesse a, dans le cadre des programmes de développement plus larges de l'AKDN, restauré et construit de magnifiques parcs et jardins dans le monde entier, dont des parcs au Caire, à Kaboul et à Delhi. (À noter que l'AKU fait également partie de l'AKDN.)

Le Jardin Aga Khan est le premier jardin de l'Ouest canadien, le deuxième en Amérique du Nord et le onzième au monde à être financé par Son Altesse.« À l'occasion du 150e anniversaire du Canada, il est judicieux que nous créions ensemble un jardin de style moghol qui reflète la grande contribution des musulmans au patrimoine mondial », a déclaré Son Altesse l'Aga Khan. « Les Moghols ont construit le Taj Mahal et la tombe de Humayun ainsi que les jardins qui les entourent, de fait, l'adhésion de l'université à ce projet est un acte fondamentalement pluraliste. Ainsi, la création de ce jardin intensifie un partenariat existant et illustre le caractère pluraliste de ce pays. De telles initiatives devraient être encouragées, ici comme à l'étranger. »

« Notre diversité nous rend plus forts », a déclaré Rachel Notley, Première ministre de l'Alberta. « Ce jardin sera un rappel vivant du patrimoine diversifié de notre province ouverte et accueillante, ce qui contribue amplement à faire de l'Alberta un endroit où il fait bon vivre. Au nom de la province, je tiens à exprimer toute ma gratitude pour ce don généreux. »

La création du nouveau Jardin Aga Khan devrait faire passer de 75 000 à 160 000 le nombre de visiteurs annuels du jardin botanique de l'Université de l'Alberta. Un programme explicatif permettra aux visiteurs de comprendre l'art et la conception du jardin, ainsi que les plantes qui le composent. Des informations sur les traditions, la musique, les sonorités et la poésie islamiques seront également mises à disposition.

Le Jardin Aga Khan est considéré comme un cadeau qui célébrera à la fois le 150e anniversaire du Canada et le Jubilé de Diamant de Son Altesse l’Aga Khan, marquant ainsi les 60 années écoulées en tant que 49e Imam héréditaire des musulmans chiites imami ismailis.

Un nouveau protocole d'entente a été signé le 7 avril dernier entre l'Université de l'Alberta et l'AKU et ses agences sœurs de l'AKDN. Ce protocole sert de fondement à des échanges universitaires, culturels et scientifiques dans des domaines d'intérêt mutuel et qui bénéficient aux deux institutions.

Le jardin botanique de l'Université de l'Alberta, qui fait partie de la Faculté des sciences d'agriculture, de vie et de l'environnement, est un lieu d'attraction primé et un site de recherche de 97 hectares qui met en place des programmes éducatifs pour adultes et enfants toute l'année.

Pour voir les vidéos et les dessins du nouveau Jardin Aga Khan, rendez-vous sur le site uab.ca/akg

Pour toute question relative aux médias, veuillez contacter :

Robert Moyles, Directeur principal, Département Advancement Communications, Université de l'Alberta
Téléphone (portable) : (780)-405-8166
Courriel : moyles@ualberta.ca

Brian Peterson, Responsable communication, Université Aga Khan
Téléphone (portable) : 407-492-8985
brian.peterson@aku.edu

Les illustrations et la vidéo du Jardin Aga Khan peuvent être téléchargées à l'adresse suivante : uab.ca/akgmedia

 

FICHE D'INFORMATION MÉDIAS

Un nouveau jardin spectaculaire verra le jour en 2018

En bref :

Jardin Aga Khan, Alberta

  • Illustrations et vidéo téléchargeables à l'adresseuab.ca/akgmedia
  • Rendu possible grâce à un don de plus de 25 millions de dollars de Son Altesse l'AgaKhan
  • Situé au sein du jardin botanique de l'Université de l'Alberta, à 15 minutes au sud-ouestd'Edmonton
  • Fait partie du réseau de jardins qui ont été reconstruits ou restaurés à travers le monde par SonAltesse l'AgaKhan
  • Unique dans le climat nordique de l'Alberta et inspiré par l'architecture paysagèreislamique
  • Ouverture en2018
  • Couvrira 4,8 hectares (environ six terrains de football canadiens) autour del'actuel étang auxcallas
  • Conçu par la société Nelson Byrd Woltz LandscapeArchitects
  • Inclura des éléments conceptuels communs aux jardins islamiques tout en conservantles plantes et la topographie du Nord del'Alberta

Protocole d'entente

  • Signé le 7 avril 2017 par les présidents de l'Université de l'Albertaet del'AKU
  • Reflète la volonté partagée des universités de collaborer pour l'amélioration du bien-êtrede la société
  • S'appuie sur un accord antérieur signé en 2006 et renouvelé en 2009
  • La collaboration entre les deux universités s'est traduite par des missionsd'enseignement et de formation, des études postdoctorales et des stages dans des domainesvariés

NOTES

Son Altesse l'Aga Khan est le 49e Imam héréditaire (chef spirituel) des musulmans chiites ismailis et le fondateur et président du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), l'une des plus grandes agences de développement privées au monde. Dans l'islam, les chefs religieux interprètent la foi mais ont aussi la responsabilité d'améliorer la qualité de vie au sein de leur communauté et dans les sociétés dans lesquelles ils vivent. Depuis qu'il est devenu Imam en 1957, Son Altesse l'Aga Khan s’est fortement engagé à améliorer la qualité de vie des populations les plus vulnérables et souligne toujours la nécessité de défendre la dignité humaine ainsi que le respect de la tolérance et du pluralisme.

L'Université de l'Alberta, à Edmonton, est l'une des meilleures universités d'enseignement et de recherche au Canada. Elle jouit d'une réputation d'excellence internationale dans les domaines des sciences humaines, des sciences, des arts créatifs, des affaires, du génie et des sciences de la santé. Comptant 39 000 étudiants et 15 000 membres du corps professoral et du personnel, elle dispose d'un budget annuel de 1,84 milliard de dollars et engendre près de 450 millions de dollars de recettes grâce à des recherches subventionnées. L'Université de l'Alberta propose près de 400 programmes rigoureux de premier cycle, d'études supérieures et de formation professionnelle dans 18 facultés réparties sur cinq campus, dont un campus rural et un campus francophone. Elle compte plus de 275 000 diplômés à travers le monde. L'Université et son personnel demeurent fidèles à la promesse faite en 1908 par le président et fondateur Henry Marshall Tory, à savoir que la connaissance sera utilisée pour « élever le peuple tout entier. »

Le jardin botanique de l'Université de l'Alberta (anciennement le jardin botanique Denovian) est une propriété de 97 hectares située dans le comté de Parkland, à 15 minutes au sud-ouest d'Edmonton. Il comprend des potagers et des collections de plantes, des lieux d'exposition couverts et un vaste réseau de sentiers naturels. Lieu d'attraction primé et centre de recherche, il met en place des programmes éducatifs pour adultes et enfants toute l'année. Le jardin botanique de l'Université de l'Alberta fait partie de la Faculté des sciences d'agriculture, de vie et de l'environnement de l'Université de l'Alberta.

Le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) est un réseau d'agences de développement privées non confessionnelles créé par Son Altesse l'Aga Khan dans le but d'améliorer la qualité de vie des ismailis et des communautés dans lesquelles ils vivent, par le biais du développement économique et social et de la culture. LUniversité Aga Khan et le Trust Aga Khan pour la culture font partie du réseau d'agences de l'AKDN.

LUniversité Aga Khan (AKU) est une institution académique de premier plan dans le monde en développement. Elle se concentre notamment sur la médecine, les soins infirmiers et l'enseignement. L'AKU et l'Université de l'Alberta entretiennent une relation solide et réciproque depuis 2006. Actuellement, plus de 2 000 étudiants sont inscrits à l’un des programmes de l'AKU, qui compte 13 628 diplômés à travers le monde. Créée en 1983, son campus principal est situé à Karachi, au Pakistan. L'Université dispose d'autres campus au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda, au Royaume-Uni et en Afghanistan.

Les nombreuses activités du Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) s’inspirent de la tradition humaniste de l'Islam et de la notion de service rendu à autrui, de la charité et du développement des connaissances. L'AKTC travaille notamment à la construction et à la restauration d’un réseau de jardins islamiques à travers le monde. Ce nouveau réseau comprend le nouveau Jardin Aga Khan, Alberta (qui ouvrira en 2018) et le Parc Aga Khan, Toronto, en Ontario. L'AKTC comprend d'autres programmes, dont le Prix Aga Khan d'Architecture (AKAA), le Programme Aga Khan en faveur des villes historiques (AKHCP), lInitiative Aga Khan pour la musique (AKMI), la base de données en ligne ArchNet.org et le Programme Aga Khan darchitecture islamique (AKPIA) à l'Université d'Harvard et au Massachusetts Institute of Technology.