Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Son Excellence Paul Kagame, Président de la République du Rwanda et coorganisateur du festival, Son Excellence Félix Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, le Très Honorable Raila Odinga, haut-représentant de l'Union africaine pour le développement des infrastructures, et Son Excellence Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine, posent pour une photographie à la fin de la première journée aux côtés de dirigeants du Réseau Aga Khan de développement.
    NMG
  • Son Excellence Paul Kagame, Président de la République du Rwanda et coorganisateur du festival, Son Excellence Félix Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, le Très Honorable Raila Odinga, haut-représentant de l'Union africaine pour le développement des infrastructures, et Son Excellence Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine, aux côtés de dirigeants du Nation Media Group et du Dr Azim Lakhani, représentant diplomatique de l’AKDN pour le Kenya.
    NMG
  • Son Excellence Paul Kagame, Président de la République du Rwanda et coorganisateur du festival, Son Excellence Félix Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, le Très Honorable Raila Odinga, haut-représentant de l'Union africaine pour le développement des infrastructures, et la Dre Vera Songwe, Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l'Afrique auprès des Nations Unies, évoquent les 60 prochaines années en Afrique lors du Festival Kusi Ideas, à Kigali, au Rwanda.
    NMG
"Ses peuples ont toujours fait la force de l’Afrique"

L’Aga Khan transmet un message à l’occasion du Festival Kusi Ideas, au Rwanda

Kigali, Rwanda, le 8 décembre 2019 - « Ses peuples ont toujours fait la force de l’Afrique. Leur résilience, leur sens de la communauté et de l’entraide, leur inventivité et leur ingéniosité... sont autant de facteurs derrière les progrès du continent et les perspectives exaltantes qui se profilent à son horizon. » Son Altesse l'Aga Khan, 49e imam (chef spirituel) héréditaire des musulmans chiites ismailis et fondateur et président du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), a transmis un message à l’occasion de la cérémonie d'ouverture du Festival Kusi Ideas, un rassemblement de plus de 500 dirigeants, chercheurs, entrepreneurs et innovateurs influents venus de toute l’Afrique.

Le festival était coorganisé par Son Excellence Paul Kagame, Président de la République du Rwanda. Son Excellence Félix Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, Son Excellence Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine, le Très Honorable Raila Odinga, haut-représentant de l'Union africaine pour le développement des infrastructures, et la Dre Vera Songwe, Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l'Afrique auprès des Nations Unies, ainsi que d’autres éminents dirigeants étaient présents.

Au travers d’exemples probants démontrant que l’Afrique est aujourd'hui un continent d’espoir et de certitudes, l’Aga Khan a fait valoir les perspectives d’emploi et d'investissement qu’elle offre ainsi que les nouveaux marchés pour les biens et services qui s’y développent.

Il a rappelé que les dirigeants rassemblés à l’occasion du festival ont la responsabilité « d’aider les peuples et les communautés à bâtir des fondations solides et résilientes qui leur garantiront un progrès durable et un changement positif à long terme et d’aider la jeunesse du continent à faire entendre sa voix ». Pour ce faire, le meilleur moyen est, selon lui, que le gouvernement, le secteur privé et les institutions de la société civile collaborent afin de créer un environnement propice dans le cadre duquel les citoyens africains pourront planifier et construire leur avenir et celui des générations futures.

Dans son message, l’Aga Khan a également réitéré l’engagement de l’imamat ismaili (institution ou office de l’imam) et du Réseau Aga Khan de développement à intensifier leurs efforts, en partenariat avec d’autres acteurs, pour améliorer la qualité de vie de tous les Africains.

Le Festival Kusi Ideas est une conférence annuelle de deux jours lancée cette année à l'initiative du Nation Media Group à l’occasion de son 60e anniversaire. Son objectif est d’initier la mise en place d’un « marché panafricain d’échange d’idées » afin d’exploiter les perspectives et les innovations qui se présentent dans le continent. Divers enjeux ont été abordés cette année, dont le changement climatique, la sécurité alimentaire, la sécurité humaine, la création d'un continent sans frontières, les médias, la démocratie, la culture, les sports et l’économie durable.

Fondé par Son Altesse l'Aga Khan en 1959, le Nation Media Group est le plus important organe multimédia d’Afrique de l’Est et d’Afrique centrale. Il est actif dans les secteurs de la presse écrite, de la radiodiffusion, de la télédiffusion et des médias numériques et s’efforce d’améliorer la qualité de vie des citoyens en tant que « Média africain pour l’Afrique ».

Le Dr Azim Lakhani, représentant diplomatique de l’AKDN pour le Kenya, a prononcé le message transmis par Son Altesse l'Aga Khan à l’occasion de la cérémonie d'ouverture du Festival Kusi Ideas, à la suite du discours d’ouverture prononcé par le Dr Wilfred Kiboro, président du Nation Media Group.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Farrah Nurani
Réseau Aga Khan de développement (Kenya)
Responsable communication
Téléphone portable : +254 722 517317
Courriel : farrah.nurani@akdn.org
www.akdn.org

NOTE :

L’AKDN en Afrique

D’abord sous l’égide de son grand-père, puis de Son Altesse l'Aga Khan, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) œuvre en faveur du développement de l’Afrique depuis plus d'un siècle. L’AKDN est présent dans 14 pays à travers le continent, de l’Égypte à Maurice. Plus de 14 millions de personnes bénéficient directement et indirectement des activités de Réseau, qui emploie plus de 35 000 Africains.

Ses agences de développement social à but non lucratif y sont actives dans plus de 10 secteurs, dont la santé, l’éducation, la durabilité environnementale, la protection et la conservation de l’habitat et la restauration culturelle. Ses agences à but lucratif sont actives dans les secteurs de la finance, des industries, du tourisme, des médias et du développement des infrastructures et réinvestissent tous leurs excédents dans d’autres activités de développement.

Les agences de l’AKDN coopèrent avec plus de 25 000 organisations de la société civile et plus de 100 partenaires financiers. Le budget annuel de l’AKDN en matière d’activités de développement social avoisine le milliard de dollars, dont un pourcentage conséquent est consacré à l’Afrique.