Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • La chancelière de l'Université de Calgary Deborah Yedlin remet à Son Altesse l'Aga Khan la plus haute distinction académique de l'institution, un doctorat en droit honoris causa, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en faveur de l'humanité.
    AKDN / Asif Bhalesha
  • Son Altesse l'Aga Khan est ovationné après avoir reçu un doctorat honorifique de l'Université de Calgary.
    AKDN / Asif Bhalesha
  • Deborah Yedlin, chancelière de l'Université de Calgary, prononce un discours lors de la cérémonie de remise du diplôme honorifique à l'Université.
    AKDN / Asif Bhalesha
  • Son Altesse l'Aga Khan clôture la cérémonie de remise du diplôme honorifique en signant le registre.
    AKDN / Asif Bhalesha
  • Son Altesse l'Aga Khan pose pour une photo après la cérémonie où il a reçu un doctorat honorifique en droit de l'Université de Calgary en reconnaissance de « son influence et son état d'esprit » qui ont, comme l'a déclaré la chancelière Deborah Yedlin, « marqué des millions de personnes ».
    AKDN / Asif Bhalesha
L'Université de Calgary remet sa plus haute distinction académique à Son Altesse l'Aga Khan

« L'Aga Khan est une légende vivante, un modèle pour toutes les consciences », selon Elizabeth Cannon.

Calgary, Canada, le 17 octobre 2018 - Aujourd'hui, l'Université de Calgary, l'une des institutions les plus réputées du Canada, a remis à Son Altesse l'Aga Khan un doctorat en droit honoris causa en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en faveur de l'humanité.

Le doctorat honorifique en droit est la plus haute distinction académique décernée par l'Université à des personnes exceptionnelles ayant accompli des réalisations extraordinaires dans le cadre d'actions communautaires, nationales et internationales. La présidente et vice-chancelière de l'Université de Calgary, la Dre Elizabeth Cannon, a rendu hommage aux accomplissements de Son Altesse lors d'une cérémonie spéciale de remise du doctorat à laquelle ont participé des partisans de l'Université et divers dirigeants éminents de tout le pays.

« Dans la grande chaîne des penseurs, ceux qui incarnent à la fois la poésie et la vision de la raison humaine, Son Altesse a fait de la justice sociale un rêve que tous souhaitent réaliser. L'Aga Khan est une légende vivante, un modèle pour toutes les consciences », a déclaré la présidente lors de son discours.

Elle a ensuite décrit Son Altesse comme « la manifestation vivante de la manière dont nous devons travailler ensemble afin de soutenir le progrès humain, chez nous et dans le monde entier ». Dans ce contexte, la présidente Cannon a expliqué que l'attribution de cette distinction académique symbolise « l'amitié, le partenariat et le modèle spirituel que représente Son Altesse l'Aga Khan, l'imam des musulmans chiites ismailis ». Elle a poursuivi en déclarant que l'exemple donné par Son Altesse représente un idéal ambitieux que nous nous devons de suivre et qui se caractérise par des paroles et des actes transmettant un message commun qui se révèle « ô combien nécessaire en cette époque actuelle de clivage et de manque de respect ».

La présidente Cannon a également exprimé son admiration pour l'ampleur et l'impact du travail de Son Altesse par l'intermédiaire du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), qualifiant le Réseau de « moyen effectif pour Son Altesse de rassembler foi et action dans la recherche active de solutions à la faim, à la pauvreté, à l'illettrisme et à la maladie ». Elle a également tenu à mentionner l'aptitude de l'Aga Khan à relever avec aplomb et efficacité les défis de notre planète en pleine mutation. Saluant le leadership visionnaire de Son Altesse, la présidente Cannon a poursuivi :

 « ... Son Altesse appréhende les complexités d'une époque parfois turbulente avec une élégance fascinante. Dans cet esprit, le monde entier se tourne vers son éminence bienveillante et constructive avec respect et admiration. En ces temps troublés, Son Altesse a entrepris de relever des défis. Son travail a pour but d'améliorer les conditions matérielles des personnes défavorisées, mais aussi de déployer des ressources stratégiques à un moment où les changements brutaux et les développements inattendus freinent le progrès. Son souci de la santé et de l'éducation va bien au-delà de la simple aspiration. Il représente une importante force dans le développement international, redéfinissant l'horizon de l'espoir et des progrès pragmatiques et éthiques. »

Les contributions de Son Altesse en faveur du progrès humain et sa quête d'une coexistence pacifique ont été résumées à la fin du discours de la présidente Cannon, qui a déclaré avec force : « Son Altesse a contribué de manière significative à forger des idéaux et des aspirations universels, à encourager le pluralisme, la compassion, l'amplitude culturelle et la dignité humaine. Il est l’incarnation d’une figure importante du développement international, qui a littéralement remodelé son paysage. »

Plus tôt dans la semaine, Son Altesse et l'Honorable Rachel Notley, la Première ministre de l'Alberta, ont inauguré le Jardin Aga Khan, situé en Alberta. Ce jardin, véritable atout culturel pour tous les citoyens canadiens, a été offert par l'Aga Khan à l'Université de l'Alberta. Alors qu'il poursuit sa visite dans l'ouest du Canada, Son Altesse l’Aga Khan recevra également un doctorat honorifique en droit de l'Université de la Colombie-Britannique et de l'Université Simon Fraser au cours d'une cérémonie conjointe historique et sans précédent qui aura lieu à Vancouver le 19 octobre 2018.