Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Le Président du Portugal, Son Excellence Marcelo Rebelo de Sousa, et Son Altesse l'Aga Khan dévoilent une plaque commémorant la donation d’un robot chirurgical à l’Hôpital Curry Cabral de Lisbonne par l’imamat ismaili.
    AKDN / Jorge Simão
  • Le Président du Portugal, Son Excellence Marcelo Rebelo de Sousa, essaye le nouveau robot chirurgical, sous le regard de Son Altesse l'Aga Khan, du Dr Luis Campos Pinheiro, directeur du service urologique de l’Hôpital Curry Cabral, de Marta Temido, Ministre portugaise de la santé, et de Madame Rosa Valente Matos, présidente des hôpitaux centraux de Lisbonne.
    AKDN / Jorge Simão
  • Marta Temido, Ministre portugaise de la santé, remercie l'imamat ismaili après la donation d’un robot chirurgical au cours d'une cérémonie tenue à l’Hôpital Curry Cabral de Lisbonne.
    AKDN / Jorge Simão
  • De gauche à droite : Le Professeur Eduardo Barroso, Firoz Rasul, président de l’AKU, Rosa Valente Matos, présidente des hôpitaux centraux de Lisbonne, Son Excellence Marcelo Rebelo de Sousa, Président du Portugal, Son Altesse l'Aga Khan, et Marta Temido, Ministre portugaise de la santé.
    AKDN / Jorge Simão
  • Son Altesse l'Aga Khan échange avec l’ancien Ministre portugais de la santé, le Professeur Adalberto Campos Fernandes, sous le regard de l’actuelle Ministre de la santé, Marta Temido.
    AKDN / Jorge Simão
L’imamat ismaili et le Ministère de la santé du Portugal intensifient leur partenariat et le partage de leurs connaissances

Un robot chirurgical de pointe pour améliorer le système de santé portugais

Lisbonne, Portugal, le 8 novembre 2019 - Son Excellence le Président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a aujourd’hui inauguré un robot chirurgical de pointe en présence de Son Altesse l'Aga Khan, l'imam (chef spirituel héréditaire) des musulmans chiites ismailis, à l’Hôpital Curry Cabral de Lisbonne.

Donné par l’imamat ismaili au Centre hospitalier universitaire de Lisbonne, ce robot chirurgical Da Vinci est le premier de son genre à intégrer un hôpital public du Portugal. Il a été remis à l’hôpital lors d'une cérémonie à laquelle ont participé Son Excellence Marcelo Rebelo de Sousa, Président de la République du Portugal, Marta Temido, Ministre de la santé portugaise, de hauts fonctionnaires, des diplomates, des représentants d’organisations de la société civile et des acteurs importants des sphères de la médecine et de la recherche académique.

Le Président Marcelo Rebelo de Sousa, qui s’est exprimé à la suite de la cérémonie, a applaudi le partenariat entre son pays et l'imamat ismaili : « Nous avons fait un grand bond en avant, et ce grâce au don de Son Altesse. Cette avancée est le reflet d’une importante transition et cela implique de nombreuses formations, en interne comme en externe, au sein du système national de santé, dans les unités publiques qui se consacrent à la santé du peuple portugais. »

« La donation de ce robot Da Vinci est un témoignage de plus du renforcement des liens entre l’imamat ismaili et la République portugaise, mais aussi de notre engagement commun en faveur de l’amélioration de la qualité de vie au Portugal, dans les pays lusophones en Afrique et au-delà », a déclaré Firoz Rasul, président de l'Université Aga Khan (AKU). Il a expliqué que les relations nombreuses et croissantes entre les institutions du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et le gouvernement du Portugal s’appuient sur des valeurs communes et sur la conviction « que les partenariats contribuent à améliorer la vie des êtres humains et ont un impact positif sur les institutions et la société de tout pays ».

Le système chirurgical Da Vinci, une machine robotisée de pointe d'une valeur de deux millions d’euros, permet aux chirurgiens d’étendre leur champ de compétences et d’effectuer des opérations chirurgicales mini-invasives avec un maximum de précision. Ce robot contrôlé par un chirurgien par le biais d’une console contribuera à renforcer l’accès des citoyens portugais à des soins chirurgicaux de haute qualité et améliorera leur qualité de vie grâce de meilleurs résultats à l’issue d’interventions chirurgicales délicates. Le Da Vinci est utilisé dans de nombreuses spécialités, notamment en chirurgie cardiaque, urologique, gynécologique, pédiatrique et générale.

« Nous sommes heureux d’intégrer ce nouveau robot à notre établissement. Il améliorera la précision des opérations chirurgicales réalisées dans notre hôpital, réduira le temps d'hospitalisation des patients après intervention et leur permettra ainsi de retourner au travail plus vite », a déclaré le Professeur Luis Campos Pinheiro, directeur du service urologique.

Le partenariat actuel entre le Ministère de la santé portugais et l’Université Aga Khan témoigne également de l'importance du partage des connaissances et des capacités entre les deux entités. Le Ministère de la santé aidera les hôpitaux de l’AKU au Kenya et au Pakistan à mettre en place des services de transplantation hépatique, tandis que l’AKU aidera les hôpitaux portugais locaux à aménager des centres de simulation de pointe, comme ceux de Karachi, au Pakistan.

En 2015, Son Altesse l'Aga Khan signa un accord historique entre la République du Portugal et l’imamat ismaili par lequel fut établi le Siège officiel de l’imamat au Portugal, visant ainsi à intensifier leur coopération dans les domaines de la recherche et de la société de la connaissance et à améliorer la vie des citoyens portugais.

L'imamat ismaili et le gouvernement du Portugal partagent une longue histoire, qui a notamment vu la signature de partenariats afin de contribuer à améliorer la qualité de vie des populations au Portugal et dans le monde entier. La Fondation Aga Khan, une agence de l'AKDN, travaille dans le pays depuis 1983 et met en œuvre des initiatives en matière de développement de la petite enfance, de réduction de la pauvreté, d'inclusion économique, de renforcement de la société civile et de soins aux personnes âgées.