Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • The US$ 2.4 million restoration of Forodhani Park by the Aga Khan Trust for Culture has included the restoration of the walkways, landscape improvements, infrastructure upgrading of lighting, sewage, drainage and civic amenities and the rehabilitation of the seawall fronting the Park.
    AKTC
Le projet de revitalisation à 2,4 millions de dollars du parc Forodhani, dans le quartier historique de Stone Town, à Zanzibar, est terminé

Zanzibar, le 29 juillet 2009 – Le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a terminé la revitalisation du parc Forodhani, dans le quartier historique de Stone Town, à Zanzibar, un projet d'une valeur de 2,4 millions de dollars.

Ce projet de revitalisation a permis la transformation de ce parc très fréquenté, l’un des derniers espaces ouverts dans ce site classé au patrimoine mondial et densément peuplé, et la mise à niveau d’infrastructures récréatives existantes. Le Trust y a notamment restauré les allées, amélioré l’aménagement paysager, mis à niveau les infrastructures telles que l’éclairage, le tout-à-l'égout, le drainage et les commodités, mais a également réhabilité la digue faisant face au parc.

Autrefois, le port de Stone Town était situé à l'emplacement actuel du parc et constituait un point d'accostage pour les sultans de Zanzibar. Il est toujours resté un lieu central de rencontre, d’échange, de loisirs et de divertissement.

aktc_tanzania-forodhani_seawall01.jpg

Dans le cadre du projet de restauration du parc Forodhani, le Trust Aga Khan pour la culture a également réhabilité la digue faisant face au parc.
Toutefois, au cours de la dernière décennie, la pression entraînée par la popularité du parc fit des ravages. Il était alors devenu évident qu'une importante partie du patrimoine de Stone Town nécessitait d’être revitalisée. Le projet de réhabilitation fut évoqué pour la première fois par le Trust en 2001, avec l’idée de l’intégrer à un vaste programme de réhabilitation du front de mer de Stone Town. Il apparaissait comme une suite logique aux travaux déjà achevés dans le square Kelele par l’AKTC. À la suite de réunions entre le Président Amani Abeid Karume et Son Altesse l'Aga Khan, des accords pour la restauration du parc furent signés.

aktc_tanzania-olddispensary_before02.jpg

Le vieux dispensaire avant que le Trust Aga Khan pour la culture ne restaure cet édifice classé au patrimoine mondial pour mettre en lumière certaines techniques de réhabilitation. Le Trust a restauré 11 bâtiments dans Stone Town.

Le Trust est actif à Zanzibar depuis 1989, où il a déjà restauré le vieux dispensaire, aujourd'hui renommé « Centre culturel de Stone Town », ainsi que le vieux bureau des douanes et le square Kelele. Onze édifices du quartier - beaucoup sur le point de s'effondrer - furent rénovés dans le cadre d’un programme dont l’objectif était de démontrer les techniques de construction et de restauration nécessaires pour préserver ce site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Trust collabore avec le gouvernement et des partenaires internationaux, comme le gouvernement de Suède et la Fondation Ford, pour organiser des ateliers de formation sur les pratiques de conservation et les méthodes traditionnelles de construction pour les artisans, les professionnels du bâtiment et les fonctionnaires.

L’AKTC travaille également à la création du Musée maritime de l'océan Indien, dont le but sera de mettre en lumière les cultures maritimes de l'océan Indien en exposant des navires et autres objets qui illustrent l'histoire des contacts commerciaux et culturels entre l'Afrique, le Moyen-Orient et le sous-continent indien.

aktc_tanzania-olddispensary_after03.jpg

Le vieux dispensaire après que le Trust Aga Khan pour la culture a restauré cet édifice classé au patrimoine mondial pour mettre en lumière certaines techniques de réhabilitation. Le Trust a restauré 11 bâtiments dans Stone Town.

La restauration du parc Forodhani s'intègre dans un programme plus large de réhabilitation du front de mer qui comprend la construction d’une nouvelle digue et d’infrastructures souterraines (conduites d’eau, évacuation des eaux de pluie et tout-à-l’égout) et la création d’une promenade piétonne qui longera le front de mer et sera ornée d’éclairages publics, de plantations et de mobiliers urbains.

 

 

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Sam Pickens
Réseau Aga Khan de développement
Case postale 2049
1211 Geneva 2
Suisse
Téléphone : (+41 22) 909 7200
Fax : (+41 22) 909 7291
Courriel : info@akdn.org
Site internet : http://www.akdn.org/

NOTES

Le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) est une agence du Réseau Aga Khan de développement (AKDN). Depuis 20 ans, ses efforts de revitalisation culturelle ont été soigneusement intégrés dans les programmes plus larges économiques et sociaux de l'AKDN, reflétant ainsi la conviction de Son Altesse l'Aga Khan que le développement est un processus complexe qui demande de multiples contributions.

Le travail de développement de l'AKDN à Zanzibar remonte à la signature d'un protocole de coopération pour le développement entre le Réseau et le gouvernement de Zanzibar en 1988. Le Réseau a notamment mis en place le Rahaleo Health Centre, qui traite plus de 16 000 patients par an. La Fondation Aga Khan (AKF) continue de gérer plusieurs programmes d'éducation, de formation et de santé, et soutient notamment des écoles maternelles communautaires à Zanzibar et Pemba, un centre de ressources pour les enseignants et des programmes de formation de centaines d'instituteurs. Le Fonds Aga Khan pour le développement économique (AKFED) a rénové et converti des bâtiments historiques du front de mer pour y placer l’Hôtel Serena de Zanzibar.