Vous êtes ici

Vous êtes ici

Le Prix Aga Khan d'Architecture annonce les membres du Grand jury du cycle 2020-2022

Le Grand jury indépendant désignera les lauréats du Prix doté d’un million de dollars

Genève, Suisse, le 23 septembre 2021 – Les noms des membres du Grand jury du cycle 2020-2022 du Prix Aga Khan d’Architecture ont été révélés aujourd’hui. Ce jury indépendant, qui désignera les lauréats du Prix doté d’un million de dollars, se réunira en janvier 2022 afin d’effectuer une première sélection parmi les centaines de projets nommés.

Voici les neuf membres du Grand jury de ce 15e cycle :

 

Une fois que le Grand jury a effectué une première sélection, les projets présélectionnés sont soumis à un examen sur site rigoureux mené par des experts indépendants, dont la plupart sont des architectes, des spécialistes de la conservation, des urbanistes ou des ingénieurs en structure. Le jury se réunira ensuite une seconde fois au cours de l’été 2022 afin de passer en revue les résultats des examens sur site et de désigner les lauréats du Prix. Le processus de sélection du Prix s’appuie sur l’idée d’une architecture qui répond aux besoins physiques et socio-économiques des personnes, mais aussi qui stimule et répond à leurs attentes culturelles. Les projets de construction qui ont recours à des ressources locales et des technologies appropriées de manière novatrice et les projets dont l’exemplarité peut être reprise comme modèle font l’objet d’une attention particulière.

Le Prix Aga Khan d’Architecture est dirigé par un Comité directeur présidé par Son Altesse l’Aga Khan. Les autres membres sont Sheikha Mai Bint Mohammed Al Khalifa, présidente des Autorités pour la culture et du Département de conservation des antiquités de Bahreïn, Manama ; Emre Arolat, fondateur du cabinet Emre Arolat Architecture (EEA), Istanbul ; Meisa Batayneh, fondatrice et architecte principale du cabinet maisam – architects & engineers, Amman ; Sir David Chipperfield, architecte principal du cabinet David Chipperfield Architects, Londres ; Souleymane Bachir Diagne, directeur de l’Institut d’études africaines de l’Université de Columbia, New York ; Nasser Rabbat, professeur titulaire d’une chaire Aga Khan au Massachusetts Institute of Technology, Cambridge ; Marina Tabassum, architecte principale du cabinet Marina Tabassum Architects, Dhaka ; Sarah M. Whiting, doyenne de la Graduate School of Design de l’Université Harvard, Cambridge. Farrokh Derakhshani est le directeur du Prix.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Sam Pickens

Prix Aga Khan d’Architecture

1-3 Avenue de la Paix, 1202 Genève, Suisse

Téléphone : +41 (22) 909.72.00

Fax : +41 (22) 909.72.91

Courriel : info@akdn.org

Site internet : www.akdn.org/architecture

NOTES

Le Prix Aga Khan d’Architecture est une composante du Trust Aga Khan pour la culture (AKTC), agence qui met en place de nombreuses initiatives pour la préservation et la mise en avant du patrimoine matériel et culturel des sociétés musulmanes. Le Programme Aga Khan en faveur des villes historiques (AKHCP), qui œuvre pour la revitalisation des villes historiques du monde musulman, tant sur le plan culturel que socio-économique, en fait également partie. Au cours de la dernière décennie, le Trust s’est engagé dans la réhabilitation de zones historiques au Caire, à Kaboul, à Hérat, à Alep, à Delhi, à Zanzibar, à Mostar, dans le nord du Pakistan, à Tombouctou et à Mopti.

L’AKTC regroupe également les Prix Aga Khan de Musique, un programme interrégional d’enseignement de la musique et des arts dans le cadre duquel sont organisés des concerts à travers le monde ainsi que des initiatives de sensibilisation, de tutorat et de production artistique, le Programme d’enseignement, dont le but est de sensibiliser la nouvelle génération à la philosophie et aux valeurs qui étayent les efforts du Trust, et le Musée Aga Khan de Toronto, qui propose à ses visiteurs une fenêtre ouverte sur les contributions artistiques, intellectuelles et scientifiques des civilisations musulmanes en faveur du patrimoine mondial.

Le Trust soutient également le Programme Aga Khan d’architecture islamique (AKPIA) de l’Université Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT), ainsi que www.ArchNet.org, une importante base de données en ligne sur l’architecture islamique.

Pour tout complément d’information sur le Prix, le Trust ou toute autre activité du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), rendez-vous sur le site internet www.akdn.org.