Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Le Premier ministre Imran Khan et le Major général Shahid Siddeeq dévoilent une plaque commémorative. (De gauche à droite) Le Major général Shahid Siddeeq, le Premier ministre Imran Khan, le Premier ministre du Gilgit-Baltistan Khalid Khurshid Khan, le Gouverneur du Gilgit-Baltistan Raja Jalal Hussain Maqpoon et le président du conseil ismaili pour le Pakistan Hafiz Sherali.
Le Premier ministre pakistanais Imran Khan inaugure la construction du premier pôle technologique de la Hunza

Gilgit, Pakistan, le 30 avril 2021 - Aujourd’hui, lors d’une cérémonie organisée à Chinarbagh, dans la région de Gilgit, le Premier ministre pakistanais Imran Khan a dévoilé une plaque inaugurant la construction du premier pôle technologique de la vallée de la Hunza, à Nasirabad. Fruit d’une collaboration entre l’Organisation spéciale des communications (SCO) du gouvernement pakistanais et la Fondation Aga Khan (Pakistan), le pôle technologique de la Hunza sera doté d’équipements de pointe alimentés en continu, d’une connexion internet haut débit et d’un espace de coworking pour les petites entreprises, les start-ups, les travailleurs indépendants et la chambre de commerce.

À l’occasion de cette cérémonie, le Premier ministre Imran Khan n’a pas manqué de souligner les nouvelles perspectives qui s’ouvrent dans le Gilgit-Baltistan : « C’est avec joie que je constate les récentes avancées dans le secteur des technologies, de la communication et de l’information, qui se reflètent dans le développement des services mobiles, comme le déploiement de la 4G et du haut débit, mais également dans la mise en place de centres de données dans le nuage qui offriront de nouvelles solutions numériques. Tous ces éléments sont des indicateurs de progrès très positifs pour la région. »

Asad Umar, Ministre fédéral de la planification et du développement, Ali Amin Khan Gandapur, Ministre fédéral des opérations pour les provinces du Cachemire et du Gilgit-Baltistan, Sania Nishtar, assistante spéciale du Premier ministre pour la protection sociale et la lutte contre la pauvreté, le Major général Muhammad Shahid Siddeeq, directeur général de la SCO, le Colonel Imran Mansoor, responsable secteur de la SCO pour la région de Gilgit, Hafiz Sherali, président du conseil ismaili pour le Pakistan, Akhtar Iqbal, directeur de la Fondation Aga Khan (Pakistan), l’Air commodore Waqar Ahmed, directeur des opérations et des affaires extérieures à la Fondation Aga Khan (Pakistan), Hammad Bin Abdul Khaliq, directeur adjoint du pôle d’incubation de Punjab Information Technology Board, et Osman Nasir, directeur général de Pakistan Software Export Board, étaient présents lors de la cérémonie.

Le Major général Shahid Siddeeq, directeur général de la SCO, a profité de l’occasion pour annoncer les nombreux projets de l’organisation dans la région : déploiement de la fibre optique avec la Chine, déploiement d’un réseau FTTH, mise en place de systèmes de communication par satellite dans les zones reculées et création de centres de données dans le nuage, de centres d’incubation et de pôles technologiques. En évoquant la création du pôle technologique de la Hunza, il a expliqué que l’objectif est de créer un réseau de pôles semblables qui « offrira aux jeunes l’occasion de gagner en autonomie et de révolutionner l’industrie des logiciels ».

Ce pôle technologique renforcera la coopération entre la SCO, la Fondation Aga Khan et d’autres agences du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) qui, ensemble, pourront davantage contribuer au développement socio-économique du Gilgit-Baltistan grâce à la mise en place d’infrastructures internet et de télécommunications de qualité. Les jeunes de la région pourront y travailler dans, entre autres, le blockchain, l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et d’autres secteurs émergents afin de se préparer à un avenir qui s’oriente de plus en plus vers le numérique. Les services d’externalisation des procédures d’entreprise (BPO) et les solutions logicielles internationales que proposeront ces pôles stimuleront le développement économique local dans les zones où ils seront implantés.

Akhtar Iqbal, directeur de la Fondation Aga Khan (Pakistan), a également souligné l’importance du nouveau pôle technologique : « L’avenir du travail évolue rapidement sous l’impulsion de changements technologiques exponentiels. Le Gilgit-Baltistan a le potentiel pour tirer parti de cette évolution, mais il nous faut y renforcer l’infrastructure informatique qui servira de base à la transformation numérique de l’économie régionale. »

Le renforcement de l’infrastructure informatique permettra aux professionnels de développer leurs connaissances et leurs compétences dans le secteur du numérique et entraînera la mise en place d’un système global de mise en réseau et de collaboration, de télétravail, de marchés en ligne et d’autres activités commerciales nationales et mondiales.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Air commodore Waqar Ahmed
Directeur des opérations
Fondation Aga Khan (Pakistan)
Téléphone : 051 - 111 253 254
Courriel : waqar.ahmed@akdn.org

NOTES

L’Organisation spéciale des communications (SCO) est une organisation du secteur public gérée par le Ministère des technologies de l’information et des télécommunications. Elle joue un rôle majeur dans la mise en œuvre de services de télécommunications dans l’Azad Jammu-et-Cachemire et le Gilgit-Baltistan. La SCO s’efforce de fournir des services de données de qualité à des millions de personnes avec la meilleure couverture possible. En plus de fournir ses services dans les régions de montagne du Pakistan, l’Organisation met également en œuvre des initiatives de RSE afin de contribuer à l’amélioration de la société et de renforcer le développement régional. La SCO a pour objectif de créer des débouchés professionnels rémunérateurs pour les jeunes de la région en leur ouvrant l’accès à l’Internet haut débit, en renforçant leurs compétences professionnelles et en mettant en place des infrastructures informatiques comme des pôles technologiques dans les principaux centres urbains du Gilgit-Baltistan. 

La Fondation Aga Khan (Pakistan) (AKF (Pak)) est une agence de développement international privée et non confessionnelle du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) créée et enregistrée en 1967 auprès de la Commission pakistanaise des opérations de bourses et ratifiée par un protocole spécial signé avec le gouvernement pakistanais. L’AKF (Pak) a pour objectif d’apporter des solutions à long terme aux problèmes de pauvreté, de faim, d’illettrisme et de santé dans les régions les plus pauvres et les plus reculées du pays. Elle se penche particulièrement sur les besoins des communautés rurales vivant dans les régions de montagne pauvres en ressources. Les activités de la Fondation s’inscrivent généralement dans la lignée du travail de ses agences sœurs de l’AKDN. L’AKF (Pak) collabore également avec des partenaires locaux, nationaux et internationaux afin d’améliorer durablement la qualité de vie des populations auprès desquelles elle travaille.