Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • La cérémonie célébrant le passage de l'électricité du Tadjikistan à l'Afghanistan a rassemblé plusieurs hauts responsables, dont (de gauche à droite) : Nourali Rioyev, premier sous-gouverneur de la région autonome du Haut-Badakhchan, Aleem Walji, PDG de la Fondation Aga Khan États-Unis, Aziz Giyoyev, Gouverneur du district de Shugnan au Tadjikistan, Abdulishoki Yakubi, premier secrétaire, Consulat général d'Afghanistan à Khorog, Tadjikistan, Leslie Hayden, chargée d’affaires à l'ambassade des États-Unis au Tadjikistan, et Mirza Qasim Paymon, Gouverneur du district de Shugnan en Afghanistan.
    AKDN
Le gouvernement des États-Unis et la Fondation Aga Khan ouvrent une nouvelle ligne de distribution transfrontalière

Khorog, Tadjikistan, le 27 mai 2016 - Près de 3 000 personnes des villages de Deshor et de Wiriz, en Afghanistan, ont désormais accès à une énergie propre, peu coûteuse et renouvelable pour la première fois de leur vie. Les deux villages ont été raccordés au réseau dans le cadre du projet d'énergie transfrontalière dans le district de Shugnan, financé grâce à une subvention d'un million de dollars de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et une contribution de contrepartie d'une valeur de 464 000 dollars de la Fondation Aga Khan (AKF).

En plus des villages nouvellement raccordés, le projet a aidé l'entreprise Pamir Energy à moderniser ses systèmes et son infrastructure existants, établissant les bases d'un agrandissement et d'une amélioration du service client des deux côtés de la frontière entre le Tadjikistan et l'Afghanistan.

Un approvisionnement en électricité fiable est directement lié à l'amélioration de la qualité de vie. En effet, cela permet une augmentation des revenus à mesure que les entreprises augmentent leur production et que les autochtones dépensent moins d'argent et d'énergie pour se procurer du combustible pour le chauffage et la lumière, une amélioration des résultats scolaires grâce à un accès à la lumière qui permet aux enfants d'étudier le soir et pendant les mois d'hiver sombres, et une réduction de la pollution atmosphérique intérieure, qui entraîne une baisse significative du taux de maladies pulmonaires et oculaires. En le faisant concorder avec des investissements dans les ponts, les marchés et les routes reliant plusieurs localités, l'approvisionnement en électricité favorisera le commerce et le développement économique, ce qui permettra de mettre ainsi en exergue les véritables avantages des relations transfrontalières entre le Tadjikistan et l'Afghanistan.

Aujourd'hui, des représentants des gouvernements des États-Unis, du Tadjikistan, de l'Afghanistan et du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) se sont réunis afin de célébrer le raccordement des deux villages afghans au réseau électrique de la Pamir Energy Open Joint Stock Company du Tadjikistan. Près de 100 membres de la communauté locale étaient également présents afin de célébrer cet événement.

Leslie Hayden, la chargée d'affaires à l'ambassade des États-Unis, et Daler Jumaev, directeur général de Pamir Energy, ont ensemble activé un interrupteur sur le poteau de transmission à partir duquel les lignes électriques traversent la frontière, libérant ainsi le flux d'électricité entre les deux pays. Nourali Rioyev, le premier sous-gouverneur de la région autonome du Haut-Badakhchan (GBAO), et Abdulishoki Yakubi, premier secrétaire afghan, ainsi que d'autres hauts responsables étaient également présents à cette cérémonie.

NOTES
La Fondation Aga Khan (AKF) établit des partenariats avec des communautés, des organisations à but non lucratif, des entreprises, des gouvernements et des dirigeants locaux afin d'effectuer des investissements à long terme, de mettre en place des institutions permanentes et de favoriser une société civile active afin de briser le cycle de la pauvreté et d'améliorer la qualité de vie des populations d'Afrique et d'Asie. Animée par sa foi en l'humanité commune, la Fondation travaille depuis près de 50 ans pour le bien commun de tous les citoyens, sans distinction de sexe, d'origine ou de religion. Selon l'AKF, il est important de tirer parti du meilleur des personnes issues de tous les horizons afin de bâtir, ensemble, un avenir meilleur. La Fondation Aga Khan États-Unis est une organisation à but non lucratif, exonérée d'impôts en vertu de l'article 501(c)(3) de l'Internal Revenue Code.

La Fondation est membre du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), l'un des principaux réseaux internationaux de lutte contre la pauvreté, créé par Son Altesse l'Aga Khan. Le Réseau Aga Khan de développement contribue à améliorer la qualité de vie de dizaines de millions de personnes chaque année à travers 30 pays, et la Fondation Aga Khan soutient ce travail à l'échelle mondiale. L'approche multisectorielle intégrée de l'AKDN en matière de développement s'appuie sur des décennies d'expérience, d'apprentissage et d'évaluation. Le Réseau emploie plus de 80 000 personnes et dispose d'un budget d'environ 625 millions de dollars pour les activités sociales et culturelles à but non lucratif. L'organe commercial à but lucratif du Réseau implante des entreprises viables sur le plan économique dans le monde en développement, engendrant des recettes annuelles d'environ 4,1 milliards de dollars, et dont les excédents sont réinvestis dans des activités dont le but est d'améliorer le développement et la qualité de vie des communautés vivant dans des régions fragiles, reculées ou ayant subi un conflit.

L'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) est le principal organe gouvernemental américain qui, avec la population d'Asie centrale, contribue à la prospérité sociale et économique de la région. Son travail favorise la coopération régionale et la prospérité à grande échelle en étendant un commerce et des marchés diversifiés et concurrentiels, en améliorant la coopération régionale en matière de ressources énergétiques et hydriques partagées et en favorisant des institutions de gouvernance plus efficaces et inclusives au service du bien public.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :

Martha Sipple
Responsable communication et affaires publiques, Fondation Aga Khan États-Unis
Courriel : martha.sipple@akdn.org Téléphone : (1) 202-293-2537

Dastanbui Mamadsaidov
Responsable partenariats stratégiques Pamir Energy OJSC
Khorog, Tadjikistan
Courriel : dastanbui.mamadsaidov@pamirenergy.com Téléphone : (992) 3522223383