Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Le Prix mondial du pluralisme reconnaît les individus et les organisations qui défendent le respect de la diversité et de l’inclusion partout dans le monde.
    GCP
Le Centre mondial du pluralisme annonce les finalistes du Prix mondial 2021

Ottawa, Canada, le 16 novembre 2021 – Le Centre mondial du pluralisme (GCP) vient d’annoncer les 10 finalistes en lice pour le Prix mondial du pluralisme 2021. Le prix est décerné tous les deux ans à des individus, des organisations et des gouvernements de toutes les nationalités afin de récompenser des réalisations qui contribuent à la création de sociétés pacifiques dans lesquelles la diversité humaine est protégée.

« Au GCP, nous avons été impressionnés par la créativité et la résilience des finalistes de cette année, dont les réalisations traduisent de manière concrète le pouvoir du pluralisme dans le monde d’aujourd’hui », explique Meredith Preston McGhie, secrétaire générale du Centre mondial du pluralisme. « Dans un contexte où nous observons partout dans le monde des tendances inquiétantes de division et de réduction de l’espace civique, ces finalistes font un travail exceptionnel pour sensibiliser la population, établir des relations et changer les mentalités, les discours et les structures. »

Cette année, le Centre mondial du pluralisme a reçu 500 candidatures en provenance de 70 pays. Les candidats ont fait l’objet d’un processus d’évaluation rigoureux et ont été sélectionnés par un jury international indépendant constitué de spécialistes dans des disciplines liées au pluralisme.

Le jury du Prix mondial du pluralisme 2021, présidé par l’ancien Premier ministre du Canada Joe Clark, se compose notamment de l’ancienne Secrétaire d’État aux affaires étrangères de la Suède, d’une journaliste libanaise primée, du représentant spécial de l’archevêque de Cantorbéry en matière de conflits en Afrique subsaharienne et de l’ancienne directrice générale du Baccalauréat International (IB). Caractéristique essentielle du prix, l’indépendance de ce jury garantit l’identification et la mise en lumière d’enjeux globaux dans le cadre du programme.

« Le pluralisme décrit le respect, la coopération et les objectifs communs qui assurent le fonctionnement des communautés », explique le Très Honorable Joe Clark. « Ces finalistes ont œuvré de manière remarquable en faveur du pluralisme. Ils ont fait preuve d’originalité et de courage afin de surmonter les défis de l’injustice, de l’inégalité et de l’exclusion auxquels le monde d’aujourd’hui fait face. »

Les trois lauréats seront annoncés lors d’une cérémonie virtuelle organisée en février 2022. Chacun d’entre eux recevra 50 000 dollars canadiens afin de poursuivre son travail en faveur du pluralisme.

Pour tout complément d’information sur les finalistes de cette année, nous vous invitons à vous rendre sur le site internet du Centre mondial du pluralisme ou à écrire à l’adresse info@pluralism.ca.

À propos du Centre mondial du pluralisme :

Le Centre mondial du pluralisme (GCP) est le fruit de la collaboration entre le gouvernement canadien et l’imamat ismaili et fait appel à de nombreux intervenants issus de milieux divers qui cherchent tous à promouvoir le pluralisme, dans ses nombreuses dimensions, à travers la planète. Le gouvernement du Canada se porte lui-même en défenseur de l’égalité des genres, des droits de la personne et de l’égalité de traitement pour tous sur la scène internationale au travers de nombreuses initiatives telles que le GCP.