Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • M. Francisco Rocha Gonçalves, vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Helder Vaz, Ambassadeur de la Guinée-Bissau au Protugal, et Nazim Ahmad, représentant diplomatique de l’imamat ismaili dans les locaux de la délégation de l'imamat à Lisbonne.
    AKDN
  • Le vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Francisco Rocha Gonçalves, et le représentant diplomatique de l’imamat ismaili, Nazim Ahmad, remettent les équipements à l’Ambassadeur de Sao Tomé-et-Principe à Lisbonne, António Espirito Santo.
    AKDN
  • Le représentant diplomatique de l’imamat ismaili, Nazim Ahmad, et le vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Francisco Rocha Gonçalves, remettent les équipements à l’Ambassadeur du Cap-Vert à Lisbonne, M. Eurico Monteiro, dans les locaux de la délégation de l’imamat ismaili au Portugal, sous le regard d’autres dignitaires.
    AKDN
L’AKDN et le conseil municipal d’Oeiras s’associent afin de soutenir l’Afrique lusophone durant la pandémie de COVID-19

Lisbonne, Portugal, le 22 mai 2020 - Le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) et le conseil municipal d’Oeiras se sont associés afin d’envoyer des médicaments et des équipements de protection individuelle (EPI) en Guinée-Bissau et ainsi aider le pays à lutter contre la pandémie de coronavirus. Il s’agit de la première d’une série de cinq contributions en nature destinées aux pays d’Afrique lusophone.

Dans le cadre d’une initiative conjointe qui prévoit une coopération avec les pays africains de langue officielle portugaise (PALOP), le Réseau Aga Khan de développement et le conseil municipal d’Oeiras ont ainsi fourni à la Guinée-Bissau deux respirateurs, 50 000 masques chirurgicaux, 50 000 paires de gants, 2 000 masques réutilisables et 12 thermomètres infrarouges.

Ces équipements seront livrés aux autorités sanitaires guinéennes afin d’aider l’Institut national de santé publique et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à endiguer l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans le pays. 

2020-06_portugal_l0a1402-r.jpg

L’AKDN et le conseil municipal d’Oeiras ont remis des respirateurs, des masques chirurgicaux et des gants à l’Ambassadeur du Cap-Vert à Lisbonne.
Copyright: 
AKDN

Ils ont dans un premier temps été remis à l’Ambassadeur de la Guinée-Bissau à Lisbonne, M. Hélder Vaz, par le représentant diplomatique de l’imamat ismaili, Nazim Ahmad, et le vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Francisco Rocha Gonçalves, dans les locaux de la délégation de l’imamat au Portugal.

Il s’agit de la première d’une série de contributions en nature destinées à plusieurs pays d’Afrique lusophone, dont le Mozambique, l’Angola, le Cap-Vert et Sao Tomé-et-Principe, et facilitées par l’AKDN en collaboration avec plusieurs autres acteurs portugais, notamment le gouvernement national, des administrations locales, l’Agence de coopération du Portugal et des organisations de la société civile.

La deuxième contribution de la série était destinée au Cap-Vert, qui recevra ainsi deux respirateurs, 10 000 masques chirurgicaux, 10 000 paires de gants et 2 000 masques réutilisables. Ces équipements seront livrés aux autorités sanitaires cap-verdiennes afin d’aider l’Institut national de santé publique et l’Organisation mondiale de la santé à endiguer l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans le pays. Ils ont été remis à l’Ambassadeur du Cap-Vert à Lisbonne, M. Eurico Monteiro, par le représentant diplomatique de l’imamat ismaili, Nazim Ahmad, et le vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Francisco Rocha Gonçalves, dans les locaux de la délégation de l’imamat au Portugal.

Dans le cadre de la troisième des cinq contributions prévues en faveur des pays africains de langue officielle portugaise, le conseil municipal d’Oeiras et le Réseau Aga Khan de développement ont offert à Sao Tomé-et-Principe deux respirateurs, 10 000 masques chirurgicaux, 10 000 paires de gants et 2 000 masques réutilisables. Ils ont été remis à l’Ambassadeur de Sao Tomé-et-Principe par le représentant diplomatique de l’imamat ismaili, Nazim Ahmad, et le vice-président du conseil municipal d’Oeiras, M. Francisco Rocha Gonçalves, lors d’une cérémonie organisée le 4 juin 2020 au siège de l’AKDN au Portugal.

Cette initiative a été lancée afin de répondre à la crise sanitaire entraînée par la pandémie de COVID-19. Elle vise à résoudre les problèmes d’accès aux traitements médicaux et aux équipements de protection individuelle, des ressources rares dans ces pays en développement.