Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Des secouristes de la SART apprennent des techniques d’escalade afin de grimper sur les immeubles élevés en cas d’urgence.
    AKAH
L’Agence Aga Khan pour l’habitat et ses partenaires britanniques forment des femmes au secourisme au Tadjikistan et en Afghanistan

Douchanbé, Tadjikistan, le 2 avril 2019 – En collaboration avec l’Eastern Alliance for Safe and Sustainable Transport (EASST - Alliance orientale pour des transports sûrs et durables), la Staffordshire Emergency Services Humanitarian Aid Association (SESHAA - Association d’aide humanitaire des services d’urgence du Staffordshire), Women in the Fire Service (WFS) UK Ltd et l’Ambassade britannique au Tadjikistan, l’Agence Aga Khan pour l’habitat (AKAH) a organisé une formation en recherche et sauvetage pour 16 femmes afin de renforcer les capacités de préparation et d’intervention en cas de catastrophe en Afghanistan et au Tadjikistan. Ce partenariat fait suite à la signature d'un accord visant à développer la coopération transfrontalière en matière de préparation et d’intervention en cas de catastrophe.

Dès ses premières interventions menées au Tadjikistan, l’Agence Aga Khan pour l’habitat a rigoureusement harmonisé son travail avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD, Objectif 5 - Égalité entre les sexes) et la stratégie nationale du Tadjikistan en matière d’aide humanitaire et de réduction des risques de catastrophe, afin de garantir l’égalité entre les sexes dans toutes ses activités.

L’AKAH s’attache à impliquer les femmes et les enfants dans ses formations de sensibilisation et de préparation aux catastrophes, car ils constituent les groupes les plus vulnérables face à de tels événements. Aujourd'hui, les femmes membres de l’Agence participent activement aux opérations de recherche et de sauvetage, aux côtés de leurs homologues masculins, dans toute la région.

FIRE AID, une organisation britannique qui supervise la collaboration entre l’EASST, la SESHAA et WFS, a généreusement fait don de 40 000 dollars d’équipements vitaux pour la formation. L’envoi des équipements a été facilité grâce au partenariat de longue date entre l’EASST et le Réseau Aga Khan de développement (AKDN).

La formation, qui a été dispensée par des pompiers et experts en secourisme britanniques, a permis aux participantes d’apprendre en détail des stratégies et techniques de recherche et de sauvetage ainsi que des méthodes d'opérations de recherche et de sauvetage à l’aide d’équipements spéciaux et de protection individuelle.

Marhabo Saboieva, membre de l’équipe de recherche et de sauvetage (SART) tadjike, a fait part de son expérience : « Cette formation nous a non seulement permis d’apprendre et de mettre en pratique les principales opérations de recherche et de sauvetage, mais a aussi fourni un forum dans le cadre duquel toutes les secouristes du Tadjikistan et d’Afghanistan ont eu l’occasion de partager leur expérience professionnelle. J’ai davantage pris conscience de l'importance des femmes secouristes dans les situations d’urgence. En effet, de nombreuses familles tadjikes préfèrent voir des femmes plutôt que des hommes venir en aide à leurs femmes et leurs filles, et ce en raison d’une certaine sensibilité culturelle aux questions de genre. »

Suhaylo Nazari, membre de la SART afghane, a déclaré : « Cette formation était une excellente occasion de renforcer la coopération régionale entre le Tadjikistan et l'Afghanistan en matière de préparation et d’intervention en cas de catastrophe. » Elle a ajouté qu’elle comptait partager les techniques et méthodes qu’elle a apprises auprès d’instructeurs professionnels avec d’autres membres de son équipe une fois qu’elle sera de retour en Afghanistan.

NOTES

L'Agence Aga Khan pour l'habitat (AKAH), qui réunit les capacités de Focus Assistance Humanitaire (FOCUS), des Services Aga Khan pour l’aménagement et la construction (AKPBS) et de l’Initiative pour la gestion du risque de catastrophes du Réseau Aga Khan de développement (AKDN), se concentre sur la préparation aux catastrophes, qu'elles soient soudaines ou à progression lente. L'AKAH s'efforce de faire en sorte que chacun vive dans des environnements physiques aussi protégés que possible des effets des catastrophes naturelles, que les habitants des zones à haut risque soient capables de faire face aux catastrophes en termes de préparation et d’intervention, et que ces milieux permettent l'accès à des services sociaux et financiers offrant de meilleures possibilités et une meilleure qualité de vie. Dans un premier temps, les zones prioritaires de l'AKAH incluront l'Afghanistan, le Pakistan, le Tadjikistan, la République kirghize et l'Inde. Plus d’informations à propos de l’Agence à l’adresse http://www.akdn.org/our-agencies/aga-khan-agency-habitat

FIRE AID and International Development est une organisation caritative britannique qui fédère ses membres autour d’un objectif commun : fournir des équipements et dispenser des formations aux opérations d’urgence partout dans le monde. FIRE AID offre des formations spécialisées de haute qualité par l'intermédiaire de ses membres, qui proposent bénévolement leurs services pour améliorer les capacités de sauvetage dans les pays confrontés à certains des défis les plus importants. Ce projet rassemble les capacités de trois membres clés de FIRE AID, à savoir l’Eastern Alliance for Safe and Sustainable Transport (EASST), la Staffordshire Emergency Services Humanitarian Aid Association (SESHAA) et Women in the Fire Service (WFS).

Le Ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth (FCO) travaille au Royaume-Uni et à l’étranger afin de garantir la sécurité nationale et de renforcer la prospérité de la Grande-Bretagne et soutient également les citoyens britanniques résidant à l’étranger. Le FCO s’appuie sur une équipe qualifiée de plus de 12 500 personnes dans plus de 270 bureaux diplomatiques, dont environ 8 000 employés locaux, dans les 168 pays où il est présent.

L’Ambassade britannique au Tadjikistan entretient et développe des relations diplomatiques bilatérales entre le Royaume-Uni et la République du Tadjikistan sur de nombreux sujets dont, entre autres, les réformes politiques et économiques. L’Ambassade britannique soutient le projet conjoint avec FIRE AID, dont le but est d’aider le Comité des situations d’urgence du Tadjikistan à renforcer ses capacités à faire face aux catastrophes naturelles, à intervenir efficacement en cas de situation de crise et à améliorer l’efficacité des opérations de sauvetage et de lutte contre les incendies.

Pour tout complément d’information, veuillez contacter :
subhiya.mamadzamirova@akdn.org