Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Aga Khan receives Honorary Degree from Toronto’s Pontifical Institute of Mediaeval Studies
    Richard Alway, président de l'Institut pontifical d'études médiévales, félicite Son Altesse l'Aga Khan en lui remettant le doctorat honorifique.
    AKDN / Zahur Ramji
L'Aga Khan reçoit un doctorat honorifique de l'Institut pontifical d'études médiévales de l'Université de Toronto

Toronto, Canada, le 20 mai 2016 - L'Institut pontifical d'études médiévales, le plus ancien institut de recherche en sciences humaines du Canada, a remis aujourd'hui un doctorat honorifique en lettres à Son Altesse l'Aga Khan en reconnaissance de son travail pour l’avancement et la défense de sociétés pluralistes dans le monde entier.

Son Altesse l'Aga Khan, citoyen honoraire canadien et Compagnon de l'Ordre du Canada, est le 49e imam héréditaire des musulmans chiites ismailis et le fondateur et le président du Réseau Aga Khan de développement (AKDN). La cérémonie a eu lieu aujourd'hui dans la collégiale Saint-Basile de Toronto. C'est le chancelier de l'Institut, Son Éminence Thomas Cardinal Collins, archevêque de Toronto, qui a remis le doctorat à l'Aga Khan.

Prononçant le discours de remise de diplôme, M. David Mulroney, président de l'Université St. Michael's College et ancien ambassadeur du Canada en République de Chine, a déclaré : « Nous sommes rassemblés aujourd'hui pour célébrer notre relation avec Son Altesse, un champion du pluralisme, une personne transcendant les frontières et les barrières, réunissant les peuples avec grandeur d'âme, sagesse et bienveillance. »

L'Institut pontifical d'études médiévales a été fondé en 1929 et a reçu une bulle pontificale en 1939. L'établissement est une institution pour chercheurs universitaires et se consacre à la transmission de l'héritage du Moyen-Âge aux nouvelles générations et à l'approfondissement de la compréhension de la vie et des idéaux de la culture occidentale moderne par la compréhension de ses origines.

L'Institut a récemment montré un intérêt particulier pour la transmission de l'apprentissage de l'arabe, de la langue et de la littérature persanes et de la civilisation islamique. En 2014, l'Institut a mis en place une initiative permettant de découvrir les trois grandes traditions religieuses abrahamiques au Moyen-Âge, à savoir le judaïsme, le christianisme et l'islam, et se concentrant sur les interrelations et les principaux points de contact durant cette période.